Accueil - CHR/Collectivités - 24 H en République tchèque avec Resto France Expert

24 H en République tchèque avec Resto France Expert

15 octobre 2019
24 H en République tchèque avec Resto France Expert

Pour sa 2ème réunion depuis sa création, Resto France Expert avait donné rendez-vous à ses adhérents en République Tchèque. Retour sur les temps forts de ce rendez-vous.

Marc Grandmougin, président de RFE, l’avait annoncé lors de de la première réunion qui s’était déroulée à Toulouse en juin dernier, les 24 H RFE auraient lieu deux fois par an et se partageraient entre l’hexagone et l’international. Chose promise, chose due, pour cette 2ème édition, les adhérents de l’association de consultants et fabricants spécialisés dans les cuisines professionnelles s’étaient donnés rendez-vous à Prague au sommet de la tour de transmission de Žižkov, un bâtiment impressionnant de 216 m de haut ! Un nouveau symbole puisque pour le président « ces réunions doivent permettre à chacun de prendre de la hauteur en sortant du quotidien. L’idée c’est vraiment de favoriser les échanges dans un cadre convivial mais toujours studieux ». La journée avait d’ailleurs été précédée, pour ceux qui le souhaitaient, d’une visite de l’usine Emerson de Mikulov organisée par la branche française représentée par Fabian Gantois et François Lemoine. L’occasion de découvrir sous la houlette de Marek Bednar, directeur de l’usine, un outil de production tout à fait remarquable et de voir la fabrication des groupes et compresseurs dont la marque Copeland est bien connue du monde de la restauration. La visite s’était achevée avec un exposé très technique de Dina Koepke, Directrice des affaires réglementaires, et une discussion sur la nouvelle réglementation (F-Gas) à l’heure du développement durable et ses incidences dans le foodservice.

Visite de l’usine Emerson de Mikulov

Des actions dynamiques à l’occasion des salons professionnels

De retour à Prague, l’heure était à la présentation des diverses actions menées par l’association dont le principal objectif est de promouvoir l’expertise et le savoir-faire de ses adhérents. Des adhérents de plus en plus nombreux puisque de 12 personnes à sa création en mars 2019, l’association compte aujourd’hui 85 membres. Marc Grandmougin affichait sa satisfaction, « parce que les nouveaux entrants sont principalement des consultants dont la participation s’intensifie. Nous pensons atteindre +30% en 2020 dans cette catégorie ». Le président est revenu brièvement sur sa participation à la convention de l’UFCF qui s’est déroulée début septembre au Puy du Fou. Répondant favorablement à l’invitation de Marc Bichard son président, Marc Grandmougin y a reçu un accueil chaleureux et a pu y présenter les actions de l’association : « malgré ce que l’on avait pu lire dans la presse professionnelle*, tout le monde sait que la réussite d’un projet réside sur le triangle concepteur-installateur-fabricant. Chaque compétence doit être dans la bonne case et RFE souhaite poursuivre le dialogue avec les installateurs. Nous allons d’ailleurs les inviter pour poursuivre ces échanges qui ont pour objectif de faire avancer tous les acteurs de cette profession et surtout pas les diviser. J’ai demandé un rendez-vous au Président d’UNACPRO mais je n’ai pas eu de réponse pour le moment ».

Gilles Castel (G-SIR) présente le partenariat RFE/GL events

La parole a ensuite été donnée à Gilles Castel (G-SIR) qui est en charge du partenariat que l’association a mis en place avec GL events sur plusieurs salons : Europain (11 au 14 janvier 2020), Sirha Green (14 au 16 juin 2020) et Sirha (23 au 27 janvier 2021). RFE sera le partenaire officiel et exclusif de l’organisateur de salons sur des espaces de production où le savoir-faire des consultants pourra être valorisé. Cette action démarre sur Europain où RFE s’associe à l’Europain Lab, un nouvel espace de 280 m² qui va plonger le visiteur dans un concept de boulangerie inspirant pour les entrepreneurs d’aujourd’hui et de demain. Baptisé Muse, ce concept forme un écosystème dans lequel rien ne se jette, tout se transforme, offrant ainsi aux invendus une deuxième vie, et où la qualité, la saisonnalité des produits et l’information sont au programme. Le laboratoire où seront effectuées les productions sera conçu avec les recommandations de RFE et pourra se visiter. « L’idée c’est de montrer comment il est possible de faire évoluer une offre de boulangerie classique vers une offre de restauration boulangère » a indiqué Gilles Castel, « la production n’est pas la même, la conception du laboratoire non plus ».

Des travaux pour communiquer et faire avancer la filière

Se sont ensuite succédés à la tribune :

– Carole Rocher (Kerilys Conseil) en charge de la communication de l’association qui a annoncé que RFE allait désormais mettre en place une communication soutenue sur les réseaux sociaux.

– Catherine Bournizien (Phinéa Conseil) en charge des relations avec les institutionnels avec lesquels l’association souhaite travailler sur différents dossiers tels que la prise en compte d’Egalim en restauration collective qui a des incidences sur la conception des cuisines et son organisation.

Catherine Bournizien (Phinéa Conseil)

– Karine Marchalant (SSHA ISA) est venue expliquer ce qu’implique la réforme de la formation professionnelle (Loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel) et comment il est possible d’intégrer les différentes formations dispensées par les consultants et les fabricants dans ce dispositif.

Karine Marchalant (SSHA ISA)

– Cyril Soules (Icare Conseil) qui a expliqué devant un auditoire très attentif ce qu’était le management de la maintenance des équipements de grandes cuisine. Il a développé une méthode unique pour optimiser ce poste chez l’utilisateur mais également chez l’installateur et le fabricant. Une intervention qui a suscité de nombreuses discussions avec en conclusion la probable création d’un groupe de travail sur le sujet.

Cyril Soules (Icare Conseil)

Pour découvrir son intervention, découvrez la vidéo !

Les 24 H RFE se sont clôturées avec l’intervention des membres de la Chambre de Commerce Franco-tchèque venus expliquer comment il était possible de développer commercialement un projet en République Tchèque. Des entrepreneurs français (Mangustino, JCB Gastronomie…) et des représentants de grands groupes (Sodexo, Bridor, Barcelo Hotel Group…) implantés en Tchéquie avaient rejoint l’assemblée et ont pu échanger avec les membres de Resto France Expert autour d’une bière… tchèque bien sûr !

*référence à la lettre ouverte du syndicat UNACPRO parue en juin 2019, syndicat qui venait de modifier son nom en Union Nationale des Agenceurs de Cuisines Professionnelles

Lire aussi

UNAC’Pro appelle à un front commun des agenceurs de cuisines

Nelly Rioux