Accueil - CHR/Collectivités - Pêle-Mêle, faut qu’on vous dise… (N°94)

Pêle-Mêle, faut qu’on vous dise… (N°94)

14 septembre 2021
Pêle-Mêle, faut qu’on vous dise… (N°94)

Des infos à picorer pour ne pas nourrir idiot … N°94 😇😇

Le 1er Food Court 100% Made in France, c’est à dire avec des vrais jambons/beurre mais pas que…, va ouvrir ses portes le 4 octobre prochain dans le XIIème arrondissement de la capitale. A priori à côté de l’Accor Arena… si l’on en croit le teasing lancé sur les réseaux sociaux. Et ça s’appelle Gueuleton !

225 000 €, c’est ce que va coûter le passage aux bacs inox – en remplacement des barquettes plastique – dans les cantines scolaires de la Ville d’Avignon. La ville a annoncé qu’elle serait prête au 1er janvier 2022 (Dauphiné Libéré). Cette somme regroupe : les bacs inox, des nouveaux fours et la location de deux camions pour transporter les bacs à laver dans une laverie pilotée par UZAJE (en cours d’implantation sur le MIN de la ville). Rappelons que la ville avait été mise sous pression par le Collectif de parents « Cantines sans plastique »… Mais, cette somme, citée lors des dernières journées FCSI France, a fait doucement rigoler les participants…

Locacuisines a profité du salon Restau’Co pour célébrer ses 25 ans en même temps que les retrouvailles en présentiel avec ses clients et partenaires.

Trois ans d’emprisonnement avec sursis avaient été requis à l’encontre du Chef Christophe Leroy – rendu célèbre pour ses dîners clandestins – par le Tribunal correctionnel de Draguignan où il comparaissait début septembre pour des faits présumés de banqueroute et de travail dissimulé. Le procureur de la République avait demandé que M. Leroy rembourse les victimes (dont les organismes sociaux avec au moins 220 000 € pour l’Urssaf), s’acquitte d’une amende de 10 000 € et soit interdit de gestion d’entreprise pendant 10 ans. La décision rendue le 14 septembre le condamne finalement à régler la somme de 159 545 € à l’Ursaff, à payer une amende de 3 000 € ainsi que 5 110,68 € à un bailleur parisien.  Il a toutefois été relaxé pour ses présumés banqueroutes frauduleuses…

Ça y est, le thème du Concours Cuisinons pour Demain organisé par Rational a été dévoilé. Les jeunes candidats devront proposer et présenter une recette originale basée autour de l’œuf, accompagné de trois fruits et légumes. Les garnitures proposées devront mettre en avant la richesse et la diversité des terroirs français et devront être issus des productions locales de la région de chacun des candidats. La recette présentée aura bien entendu été réalisée à l’aide des systèmes de cuisson Rational !

Notez dès à présent les dates du Sirha Green : il aura lieu du 12 au 14 juin 2022 à Lyon Eurexpo.

Notez également les dates d’Euroshop qui se tiendra à Düsseldorf du 26 février au 2 mars… Mais attention ce sera en 2023 !

Le kakugama de Anaori que nous vous avions déjà présenté sera très visible sur le Bocuse d’or. En effet, le team Japan a d’ores et déjà annoncé qu’elle allait l’utiliser pour la compétition finale le 27 septembre prochain dans le cadre du Sirha. Pour mémoire, le chef qui représente la Japon est Tadataka Toeda (Restaurant Toeda) et son coach n’est autre que Jocelyn Deumié (Rougié). Rappelons pour ceux qui aurait la flemme d’aller lire sa présentation, que le kakugama est un étonnant petit appareil de cuisson en graphite de carbone…

Les JO sont finis et Thierry Marx a rangé sa tenue de judoka pour réendosser sa veste de chef. Après plusieurs mois de fermeture, il a rallumé les fourneaux du Sur Mesure au Mandarin Oriental de Paris avec une carte renouvelée. Entre-deux, il a eu le temps de cosigner un ouvrage avec son acolyte scientifique de la première heure, Raphaël Haumont fondateur du CFIC (Centre Français d’Innovation Culinaire) installé à l’université Paris Saclay. L’ouvrage s’appelle L’Innovation aux fourneaux en 10 idées Clé (Dunod). On vous en reparlera quand on l’aura épluché !

Enodis a équipé la Grande Scène du festival Omnivore qui s’est tenu le week-end dernier (15 € l’entrée) au parc Floral de Paris. Le fabricant français y avait installé un four mixte Convotherm, un fourneau central avec des dessertes réfrigérées. En parallèle, il a également fourni des équipements pour la cuisine centrale du festival…

En même temps se tenait le salon Gourmet Sélection à la Porte de Versailles où l’on pouvait découvrir un produit incroyable : le jambon d’agneau. Il s’agit d’un gigot d’agneau en salaison, séché de manière naturelle et artisanale dans la plus pure tradition de la région de Teruel en Espagne. 100% naturel (pas de conservateurs, de correcteurs d’acidité ou d’anti-oxydants), c’est un produit d’une qualité exceptionnelle et ça s’appelle Salt’n Lamb.

À partir du lundi 11 octobre, candidats juniors et professionnels pourront s’inscrire à l’édition 2022 du Championnat de France du Dessert. Pour participer, les prétendants au titre de Champion de France du Dessert doivent créer un dessert à l’assiette inédit réalisable en 3 heures, pour 10 personnes. Ce dessert devra respecter le thème de l’année, l’expression de soi, défini par Angelo Musa (Plaza Athénée), président du jury, Champion du Monde de la Pâtisserie 2003 et MOF Pâtissier 2007.

Le Commerce Équitable est satisfait. Dans la loi Climat et Résilience promulguée le 24 août dernier, les articles 257 et 275 reconnaissent officiellement le rôle du commerce équitable pour accélérer la transition écologique et sociale de notre agriculture et de notre alimentation et renforce ses garanties aux consommateurs contre le greenwashing. Ces produits sont éligibles aux 50% d’alimentation saine et durable que doit atteindre la restauration collective publique et privée.

Le nouveau plan alimentation durable de la ville de Paris pour la période 2021-2026 est actuellement en co-construction avec tous les gestionnaires de la restauration collective municipale. Il fixe des objectifs encore plus ambitieux et devra être adopté par le Conseil de Paris au premier semestre 2022.

Selon le GNI, 125 000 postes sont actuellement vacants dans la restauration… C’est un nouveau drame qui est en train de se jouer… mais comme moi vous avez dû le constater sur le terrain avec des établissements fermés faute de personnel.

Nelly Rioux