Accueil - CHR/Collectivités, Réglementations/Formations - Cette nouvelle norme NF EN 378 qui va impacter les équipements…

Cette nouvelle norme NF EN 378 qui va impacter les équipements…

3 avril 2017
Cette nouvelle norme NF EN 378 qui va impacter les équipements…

La norme NF EN 378 version 2016 et ses différentes parties viennent d’être publiées par l’Afnor. Cette nouvelle version entrera en vigueur le 1er avril 2017. Elle modifie notamment les limites de charges basées sur la toxicité ou l’inflammabilité des fluides frigorigènes.

La nouvelle norme EN 378 est constituée de 4 parties qui fixent les exigences de sécurité et d’environnement pour les systèmes frigorifiques mobiles et fixes de toutes tailles, incluant les pompes à chaleur, les systèmes de refroidissement ou de chauffage secondaire et les emplacements de ces systèmes frigorifiques. La parution de ces documents abroge les précédentes versions de 2008 et 2012.

Comme précédemment, la partie 1 se rapporte aux exigences de base, définitions, classification et critère de choix. La partie 2 concerne la conception, la construction, l’essai, le marquage et la documentation. La partie 3 : l’installation in situ et la protection des personnes. La partie 4 : la maintenance, la répartition et la récupération des fluides frigorigènes.

Parmi les principaux changements on relève notamment l’ajout de la classe de fluide frigorigène, telle que déterminée dans l’ISO 817 avec la notion d’inflammabilité 2L (pour légèrement inflammable). Dans cet esprit, il faut inscrire la modification des exigences relatives à l’emplacement des systèmes frigorifiques, et des limites de charge basées sur la toxicité ou l’inflammabilité. A noter ainsi la modification des limites de charge pour les fluides frigorigènes relevant de la classe d’inflammabilité 3, pour la classe d’emplacement III.

Autres modifications :

–       la prise en compte dans le domaine d’application des extensions et modifications de systèmes frigorifiques existants, des systèmes transférés et exploités sur un autre site, et des cas de transformation d’un système pour un autre fluide frigorigène ;

–        l’ajout de termes et définitions notamment ceux relatifs aux fluides frigorigènes tels que ATEL (limite d’exposition à une toxicité aiguë) ou RCL (limite de concentration du fluide frigorigène).

Dans la partie 1 on relève encore l’ajout d’un exemple de calcul de limite de charge de fluide frigorigène.

La norme NF EN 378 version 2016 et ses différentes parties sont disponibles auprès de l’Afnor.

 

Pierre Le Mercier