Accueil - CHR/Collectivités - Le salon Equiphotel se prépare…

Le salon Equiphotel se prépare…

20 septembre 2018
Le salon Equiphotel se prépare…

A l’occasion de la prochaine édition d’Equiphotel, du 11 au 15 novembre prochain à Paris Porte de Versailles, plusieurs rendez-vous permettront de mettre en avant l’équipement de cuisine et découvrir des espaces qui le mettent en scène.

Concours de l’innovation

Le concours INNOV18 sera orchestré cette année par l’Innovore, start-up spécialisée dans les box B2B. Il mettra en avant les innovations brillantes et astucieuses, qu’elle aura repéré parmi les candidatures qui s’effectuent en ligne. Trois catégories sur 4 pourront accueillir les matériels : Design, Technologie et Restauration. Les dossiers sont à déposer avant le 26/09 sur le site du salon.
Pour départager les candidats, l’Innovore a mis au point une grille de notation pointue qui permettra à un Comité d’experts* de sélectionner les produits, technologies ou services qui modifient la façon de travailler des utilisateurs ou les modes de consommation. « Ce sont ces deux caractéristiques qui font une innovation » a souligné Catherine Rouanet, Chef du projet Innov18 pour l’Innovore, lors de la dernière conférence de presse du salon.
Grande nouveauté : un espace sera créé à l’entrée du Pavillon 7.2 pour mettre en avant les lauréats du concours mais également l’ensemble des innovations remarquables et 40 nouveautés influentes. Ce pôle de l’innovation sera animé toute la journée avec des démonstrations et des présentations.

L’Ergo COOK

Lors de la précédente édition, la CRAMIF présentait l’Ergo Room, une chambre témoin dotée de solutions matérielles innovantes favorisant la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles. Suite au succès rencontré, le concept a été étendu cette année à l’activité cuisine avec l’Ergo Cook, une cuisine ergonomique dotée d’équipements adaptés. Des solutions concrètes sont proposées aux professionnels qui identifient ainsi immédiatement quels sont les équipements qui peuvent contribuer à l’amélioration des conditions de travail et ainsi lutter contre l’absentéisme ou les arrêts maladie. L’Ergo Cook sera également un espace d’échanges pour démontrer qu’il est possible d’intégrer en cuisine des personnes en situation de handicap. Des démonstrations culinaires se dérouleront sur l’espace qui sera parrainé par Guillaume Gomez, MOF et Président des cuisiniers de la République. Enodis, Meiko et Rational accompagnent cette initiative.

Le Resto des Chefs équipé par Eurochef

Le réseau Eurochef démontrera une fois de plus sa capacité à monter et maintenir une cuisine éphémère de grand restaurant sur le Resto des Chefs. Cet espace signé une nouvelle fois par le brillant duo d’architectes d’intérieur Marc Hertrich et Nicolas Adnet, accueillera une cuisine ouverte avec un comptoir bar en U en prise directe avec la salle où il sera possible de se restaurer. Les adhérents du réseau, le bureau d’étude et le responsable technique d’Eurochef se sont mobilisés pour créer une cuisine dans laquelle 5 chefs issus des restaurants Les Collectionneurs (émanation de Châteaux et Hôtels Collection) viendront préparer des menus dégustation qui seront servis à près de 150 personnes. Au programme : Rémy Le Charpentier chef de La Chartreuse de Bignac à St Nexans (24), Julien Allano, chef du Clair de Plume à Grignan (26), Umberto de Martino, Chef de Florian Maison (Italie), Lucas Felzine, Chef d’UMA (Paris). Au bar c’est Vivien Durand, chef du restaurant Le Prince Noir (33) qui officiera.
La cuisine a été conçue en tenant compte des souhaits des différents chefs et on y retrouvera notamment un VarioChef intégrant un VCC, des planchas à induction et des fours Rational, également partenaire. Cellule de refroidissement Irinox et armoires positives et négatives complèteront le dispositif ainsi que quatre belles caves à vin La Sommelière. Quant à la plonge, elle sera dotée des dernières machines à capot de chez Hobart. « Eurochef crée des cuisines éphémères pour montrer que son réseau est capable d’intervenir dans les conditions les plus difficiles qui soient » explique Florence Poirier, consultante communication d’Eurochef, « la cuisine nécessitera 1 semi ½ de matériel et nous n’aurons que deux journée pour tout monter… et quelques heures pour démonter ! L’opération mobilise plus d’une dizaine de personne et nous sommes prêts à intervenir si un problème surgit. Nous devons également former les équipes de cuisine sur les matériels durant toute la durée du salon. C’est une belle démonstration de ce que font nos adhérents au quotidien ».

Le Wine & Spirits Centre by Hobart et Eurocave

Sous la houlette de Philippe Faure-Brac, le Wine & Spirits Centre, équipé par Hobart et Eurocave, accueillera une riche programmation de Masterclass, workshops, concours animations et dégustations de vins. L’espace vise à favoriser le partage de conseils de développement et l’échange de bonnes pratiques en matière d’élaboration de carte des vins et de service au verre pour booster les ventes additionnelles. Les verres seront étincelants grâce à la toute dernière machine connectée Washsmart développée par Hobart. Elle garantit un résultat de séchage à 100% et grâce à une application à installer sur son téléphone, il est possible de contrôler et surveiller les coûts de fonctionnement d’une ou plusieurs machines.

Remise des Prix Valo-Resto Pro

La remise des Trophées Valo Resto PRO® 2018/19 qui récompensent les acteurs de la filière des cuisines professionnelles et des métiers de bouche pour leurs démarches éco-responsables en faveur de la collecte et du recyclage des équipements de cuisine professionnelle en fin de vie, se tiendra le mercredi 14 novembre 2018 en présence de Thierry Marx, parrain 2018 du salon. Ces Trophées sont organisés par le Syneg et ECOLOGIC avec le soutien de CINOV Restauconcepteurs, FCSI France, GNI-Synhorcat, RESTAU’CO, UDIHR et UNICPRO.

* Parmi les membres du Comité d’Experts nous avons repéré trois noms qui seront plus à même de juger les équipements de cuisine candidats : Thierry Marx, que l’on ne présente plus, Philippe Burel (ex Directeur de l’Ingénierie du groupe Sodexo et désormais fondateur de Why not) et Alban Rousseau (Cabinet RousseauLesellier).

Nelly Rioux