Accueil - CHR/Collectivités, Fournisseurs - Faire briller les inox

Faire briller les inox

8 janvier 2021
Faire briller les inox

Présentes habituellement dans les cuisines professionnelles et dans le domaine de la santé, les surfaces en inox se développent aussi dans les nouveaux bâtiments mais leur entretien n’est pas si aisé.

Le nettoyage courant laisse facilement des traînées et les traces de doigts s’y incrustent très rapidement. Les industriels de la détergence ont donc conçu des formulations spécifiques, en essayant de limiter au mieux l’impact sur l’environnement. Et des solutions alternatives existent aussi.

Eyrein Industrie (1) propose un produit spécifique avec un profil environnemental très favorable. À utiliser avec un tampon fin blanc et une lavette microfibre, il contient des composants respectueux de l’environnement et ne présente pas d’étiquetage environnemental.

Dans sa gamme Ecoway, HTS Bio (2) dispose d’un écosolvant 100 % d’origine végétale adapté pour le nettoyage des inox. Sans odeur ni émission de COV et non inflammable (pas de pictogramme de danger), il peut être utilisé en intérieur. Au catalogue du fabricant Pollet (3), on trouve également un produit pour les inox (agréé pour le contact alimentaire), respectueux de la santé des utilisateurs et de la qualité de l’air intérieur. Sodel du groupe Exeol (4) a formulé un nettoyant-dégraissant qui a obtenu l’écolabel. Werner & Mertz Professional (5) a, pour sa part, mis au point un spray d’entretien non classé CLP.

Au-delà des efforts des formulateurs de détergents pour proposer des détergents moins nocifs, les entreprises de propreté peuvent se tourner vers des méthodes sans chimie, comme le nettoyage vapeur ou l’eau ozonée. Il existe aussi une solution alternative conçue par Raypath International (6) tout à fait adaptée au nettoyage des inox. Avec la microfibre à mémoire de forme, il garantit une efficacité visuelle et bactériologique élevée sans ne plus devoir utiliser de produits détergents.

En matière d’ozone, Tersano (7) – distribué notamment par Rema Group – développe des dispositifs produisant de l’ozone aqueuse stabilisée (SAO). Brevetée, la technologie SAO génère une solution nettoyante, assainissante et désodorisante, efficace sur l’acier inoxydable. Elle attaque les matières organiques en les décomposant en particules plus petites qui restent en suspension dans la solution.

La vapeur fait aussi partie des solutions alternatives à la chimie traditionnelle. Deppik (8) distribue trois appareils de la marque One Care Steam qui, en plus de faire briller les inox, ont une efficacité désinfectante (norme NFT 72-110).

La sélection de notre confrère Services, le magazine de l’hygiène et de la propreté

La rédaction