Accueil - CHR/Collectivités - HOSTMilano 2019 : encore une édition exceptionnelle !

HOSTMilano 2019 : encore une édition exceptionnelle !

25 octobre 2019
HOSTMilano 2019 : encore une édition exceptionnelle !

Pour sa 41ème édition, le salon international du Foodservice, HOST Milan, n’a pas démérité avec un nouveau record de fréquentation : 200 000 visiteurs s’étaient déplacés !

Les organisateurs se frottent les mains ! Normal lorsque l’on réalise un nouveau record de fréquentation. Et c’est le cas avec la venue de 200 000 personnes soit +8% par rapport à la précédente édition en 2017. Parmi eux, 40% étaient des visiteurs internationaux en provenance de 171 pays avec une majorité d’européens (Espagne, Allemagne, France, Royaume-Unis et Suisse en tête) mais également une forte représentation des États-Unis, de la Chine, du Moyen et Extrême Orient, sans oublier deux pays plus insolites qui se sont distingués comme Fidji ou le Nicaragua ! Fabrizio Curci, Directeur Général de Fiera Milano Spa était plus que satisfait : « cet extraordinaire résultat confirme que la stratégie que nous avons adoptée est la bonne : faire de nos manifestations des références internationales, de véritables « hub » d’échanges pour les affaires… ».
Et au-delà des chiffres, le salon a confirmé son leadership en matière d’innovations et d’avant-première mondiale qui dessinent les tendances à venir du hors domicile.
S’il y a deux ans, le équipements produisant du froid grâce à des fluides plus propres étaient sur le devant de la scène, cette année ce sont la connectivité, l’intelligence artificielle ou encore le développement durable qui étaient en tête de l’affiche Tendances !

En vrac, nous vous livrons ici un résumé de nos trouvailles sur ce salon totalement unique. Nos excuses aux nouveautés que nous aurions raté 😁.
Mais avant de nous suivre à travers ce petit tour d’horizon, pensez à noter dès à présent les dates de la 42ème édition qui se tiendra du 22 au 26 octobre 2021.

Tendances : flexitarisme, ergonomie, click and collect, connectivité et IA…

Viande : Si la tendance Vegan est un fait, le flexitarisme était aussi à l’ordre du jour. Manger moins de viande certes mais de qualité avec des produits haut de gamme idéalement maturés en armoires (. On n’en a jamais autant vu sur le salon ! Idem pour les fours à braise et les barbecues avec l’arrivée d’un nouveau modèle chez Adisa Cooking qui a la particularité d’abriter un foyer avec un système d’allumage très innovant.

Mobiliers connectés : il ont fait leur apparition et permettent de retirer facilement une commande à emporter. Les PUC (Pick Up Cabinets – Carter Hoffman) par exemple se déclinent selon les besoins. En complément, les  petits containers pour le transport des denrées, chaudes ou froides, étaient omniprésents. Notamment chez CookTek avec le maintien en température par induction que l’on retrouve aussi dans les soupières de buffets.

Snacker vite : Pléthore aussi de mini four à très grande vitesse pour la restauration rapide. Pour aller toujours plus vite. Merrychef bien sûr mais aussi Houno, TurboChef etc. Du coup, les appareils traditionnels – comme le grill à panini de Roller-Grill (infra-rouge et vitrocéramique)- tirent leur épingle du jeu avec l’avantage de coûter 10 fois moins cher !

Connectique : La connectivité était omniprésente. Outre Electrolux Professionnal qui présentait en avant-première la plateforme One où se connectent la gamme SkyLine ainsi que les appareils produisant du froid ou la gamme « boissons » (y compris les machines à café Unic récemment rachetées), EPTA présentait le système Glee qui connecte les armoires pour glaces à emporter. L’outil permet de les géolocaliser, de contrôler leur température et surtout de comptabiliser les ouvertures de portes pour agir si besoin sur l’emplacement de l’appareil. S’il n’est pas ouvert suffisamment, cela peut signifier qu’il est temps de le déplacer pour améliorer les ventes ! Offcar présentait une friteuse à haut rendement avec un système de filtrage de l’huile connecté sur une application ergonomique et conviviale. Exit les tableaux de bord qui ressemblent à ceux d’un cockpit d’avion, l’opérateur est ici guidé pas à pas lors de l’opération qui s’effectue en seulement quelques minutes. Enfin, nous avons pu profiter d’une démonstration de l’Induc-smart d’adventys, une plaque à induction équipée d’une balance connectée qui permet de gérer une recette de A à Z comme un… Thermomix par exemple… mais pour de plus grandes quantités !

 

 

Pour en savoir plus sur la Superfry Offcar 4.0

 

IA : Autre innovation remarquée : le ConvoSense qui peut équiper les fours Convotherm. Cette nouvelle fonctionnalité fait avancer la cuisson automatique grâce à de l’intelligence artificielle. Une caméra reconnait les produits – qui nécessitent quand même d’être bien calibrés – et des capteurs intelligents décident à la place de l’opérateur du temps et du mode de cuisson. Bluffant !

 

Côté développement durable, les sécheurs à biodéchets ont fait leur apparition alors que le traitement des déchets n’avait jamais été particulièrement mis en avant jusque-là sur ce salon. Mais dans ce domaine, la France a toujours eu un wagon d’avance puisque seul Validex (Cocorico !) présentait son Biodec +, un broyeur à biodéchets qui ne nécessite pratiquement plus d’eau tout en respectant la réglementation ! Nous reviendrons prochainement sur cet appareil. Sofinor, avec sa table de tri connectée, a rencontré un franc succès et côté ergonomie du mobilier de cuisine, Tournus Equipement a profité du salon pour lancer sa table Ergonomix qui s’adapte à la taille des opérateurs manuellement. Plus spectaculaire, le buffet de Novameta (entreprise lituanienne) qui monte et qui descend automatiquement était présenté dans des longueurs impressionnantes !

    

Nelly Rioux