Accueil - CHR/Collectivités - Iconik : le nouveau food court parisien pour les jeunes urbains

Iconik : le nouveau food court parisien pour les jeunes urbains

20 janvier 2022
Iconik : le nouveau food court parisien pour les jeunes urbains
©albindurand

Il y avait plus d’une heure et demie de queue le 13 janvier au soir pour rentrer dans le nouveau food court parisien inauguré par le groupe foncier Hammerson et son exploitant Enchanté.

Propriétaire du centre commercial Italie 2 à Paris (XIIIème), Hammerson a souhaité doter la nouvelle extension du site – baptisée Italik -, d’un lieu unique et novateur. Son nom ? Iconik, un lieu de vie inédit créé par la foncière et exploité par Enchanté, l’opérateur du Jardin Suspendu, de Laho, de La Grande Surface, ou encore de La Gare du Sud à Nice.
A l’intérieur, il est possible de se restaurer, de co-worker (l’après-midi) ou de boire un verre, à moins que, le soir venu, on ne préfère se déhancher à proximité du DJ et écouter du bon son…

 

Une offre food originale

Le site a entièrement été conçu et aménagé par Hammerson qui n’a pas hésité à casser les codes traditionnels pour proposer un lieu différenciant, à forte vocation événementielle. Pour se faire, la foncière a travaillé main dans la main avec les 4 enseignes sélectionnées via un appel à projets (géré par Depur Expériences). Quatre kiosques accueillent donc les heureux finalistes : Little BaoBei – burgers asiatiques à base de bun à la vapeur saveur Taro ou thé macha, chicken wings ou encore gyozas-, Père & Fish (Burgers de poissons issus de pêche durable), Magnà – enseigne de pizzas conçues en portefeuille pour être mangées en mode street-food- ou encore Kantine – rolls d’inspiration japonaise et donburi. Un travail de co-construction a été engagé par l’exploitant, ce que nous a confirmé Julien Serri, à la tête de Magnà et aussi vice-champion de France de pizza en duo avec le Chef Denny Imbroisi : « le modèle est très intéressant pour nous, sur le plan économique (ndlr : par rapport à une plateforme de livraison) mais surtout parce que les équipes d’Enchanté sont à notre écoute et acceptent nos remarques… Prochainement on va travailler ensemble sur la gestion des biodéchets et voir comment on peut intégrer de la livraison car il y a un vrai marché sur le quartier ». Chaque kiosque a été doté des équipements souhaités par les enseignes et permettent de produire la totalité des offres des cartes qui sont néanmoins très courtes. Dans son kiosque/cuisine de 18 m2, Little Baobei fait pousser ses pains Bao dans une chambre de pousse et les cuit dans un four à vapeur, les frites sont lancées à la demande. Magnà prépare ses pâtons qui sont cuit dans un magnifique four de chez Moretti… A ces 4 enseignes s’ajoutent un bar et une enseigne à vocation éphémère qui restera sur le site jusqu’en juin. Pour frapper fort en cette période d’ouverture, Hammerson a choisi la Quéquetterie et ses pancakes coquins en forme de quéquettes ou de foufounes. Pour Iconik, l’enseigne a conçu des recettes exclusives entre 5 et 8 €. Mais pour le déjeuner avec une boisson, compter plutôt entre 15 et 25 € !Les commandes s’effectuent comme il se doit sur des bornes ou sur le téléphone via des QR code.

   

Un lieu de vie ouvert 100% Pop culture

Véritable lieu de vie à taille humaine, car la surface est finalement assez restreinte, avec néanmoins une capacité d’accueil de 300 personnes (hors période de pandémie), l’espace est doté d’un bar animé toute la journée et dispose d’une terrasse plutôt agréable. Les horaires d’ouverture des kiosques fluctuent suivant les jours de la semaine et l’espace ferme à 2 h00 du matin les vendredi et samedi. Le design du lieu est très industriel – et assez proche du Food Society de Lyon part-Dieu – mais largement moins glacial grâce à une signalétique joyeuse, colorée, chaleureuse. La programmation d’événements est l’une des clefs du concept avec des ateliers participatifs, blind-test, karaoké, bingos et autres quizz (à retrouver du mercredi au dimanche) ou encore des animations pour les kids (les mercredis et dimanches après-midi). Le concept a néanmoins encore besoin de se roder et devrait séduire les jeunes urbains, avides d’expérience branchées, qui n’ont pas forcément besoin de s’asseoir pour déguster leur commande et qui admettent sans sourciller le tutoiement de rigueur…

Qui sont les opérateurs ?

Avec ses food hall festifs, Enchanté se positionne comme le spécialiste du food & beverage entertainment en France. Créateur, opérateur et exploitant de lieux urbains tendance, Enchanté imagine les espaces de sociabilisation de demain et a construit son offre dans ce sens : pour que chaque lieu de vie soit pensé comme un lieu d’expérience. Enchanté revisite les spots les plus prometteurs pour les transformer en véritables destinations, en fixe ou en saisonnier. En 2019, Enchanté a comptabilisé 300 000 visiteurs sur ses trois adresses (Le Jardin Suspendu, Le Jardin Défendu et La Grande Surface).

Hammerson PLC est un groupe d’investissement, de développement et de gestion immobilière, coté au London Stock Exchange, développant ses activités au Royaume-Uni, en Irlande et en France. Il s’agit d’une des premières foncières européennes avec un patrimoine de centres commerciaux, retail parks et outlets premium valorisé à 6,3 milliards de livres sterling au 31 décembre 2020. Le portefeuille d’Hammerson France est valorisé à 1,4 milliard d’euros au 31 décembre 2020. Présent depuis 35 ans en France, Hammerson France est propriétaire de 4 centres commerciaux et gestionnaire de 5 centres de taille régionale, qui attirent plus de 70 millions de visiteurs par an, dont Les Terrasses du Port (Marseille), Italie Deux (Paris 13ème) et Les 3 Fontaines (Cergy).

Nelly Rioux