Accueil - CHR/Collectivités, Réalisations - Rue Montmartre, Le Camion qui fume garde la frite

Rue Montmartre, Le Camion qui fume garde la frite

25 janvier 2016
Rue Montmartre, Le Camion qui fume garde la frite
Le Camion Qui fume s'installe rue Montmartre - Photo ©Sebastien Champeaux

La célèbre chef américaine, Kristin Frederik, grande initiatrice de la vogue du Food Truck avec son Camion Qui Fume, vient d’ouvrir son premier restaurant, rue Montmartre à Paris. L’établissement à la décoration minimaliste conçue par le cabinet LSL Architects, reprend la carte du Food-Truck et a pris place derrière une devanture totalement transparente pour que les clients aient toujours l’impression de faire la queue à l’extérieur ! « Nous avons fait en sorte que le client vive l’expérience comme lorsqu’il vient chercher un burger dans nos camions, sauf qu’ici, il pourra choisir de s’installer à une table pour le déguster » explique la pétillante Kristin qui a eu recours pour l’aider dans son développement au fond Art & Biens (Bocamexa, Mezzo di Pasta, B&B Hotels…) qui est entré majoritairement au capital de l’enseigne en 2014. Si cette ouverture s’avère fructueuse, deux autres établissements pourraient bientôt voir le jour. L’établissement, adapté PMR, peut accueillir 60 personnes au rez-de-chaussée et 35 personnes en mezzanine.

La Mezzanine

La Mezzanine peut accueillir jusqu’à 35 personnes- Photo ©Sebastien Champeaux

Une cuisine ouverte avec un module Florigo

La cuisine est conçue de la même manière que celle des camions, donc ouverte et visible par le client, même depuis la rue. Ainsi chacun peut suivre l’élaboration de son burger mais également celle des chili cheese fries élaborées dans le fameux matériel hollandais, Florigo, racheté l’année dernière par TNA, société australienne spécialisée dans l’emballage. Florigo, qui est distribué en France par la société belge Nys, est le spécialiste de la cuisson des frites de qualité. L’entreprise est connue pour équiper les friteries et Fish & Chips du nord de l’Europe. Dans la version classique, les frites sont plongées manuellement dans le bain d’huile et recueillies après cuisson à l’aide d’une écumoire à frites. Elles sont ensuite égouttées et assaisonnées dans un panier spécifique encastré dans le meuble qui peut aussi accueillir des plaqes à snacker pour cuire les burgers. Le module, qui fonctionne au gaz, intègre un système de triple filtration et de vidange breveté que les utilisateurs plébiscitent. Le système peut être également conçu avec une évacuation automatique vers un bac à graisse dédié. Chef Kirstin a d’ailleurs mis en place le tri des déchets, en cuisine et en salle, et a passé un contrat avec la société Moulinot pour tout ce qui touche aux biodéchets et aux huiles usagées.

Des bonnes pratiques qui finiront probablement de convaincre les amoureux des burgers de faire du 168 rue de Montmartre leur nouveau QG ! A moins qu’il n’y ait trop de queue ! Mais dans ce cas, ils pourront toujours se rabattre sur King Marcel, juste à côté, et qui défend aussi très bien sa carte et la qualité de ses produits !

Pour en savoir plus sur le système Florigo

Nelly Rioux