Accueil - CHR/Collectivités - Le GEM « Locaux de restauration collective » prépare la réactualisation de son guide

Le GEM « Locaux de restauration collective » prépare la réactualisation de son guide

Le GEM « Locaux de restauration collective » prépare la réactualisation de son guide

Depuis le 13 janvier dernier, un groupe de travail a été constitué par le GEM de restauration collective et nutrition pour réactualiser le guide « Locaux de restauration collective » dont la dernière édition remonte à 2001. Les GEM sont rattachés au service des achats de l’état (SAE) et ont pour mission de fournir aux acheteurs publics des contenus qui permettent de diffuser les bonnes pratiques d’achat. Yves Friot, adjoint au Directeur France Restauration de l’économat des armées préside ce groupe : « Même si effectivement il date, ce guide qui prend en compte l’étude, la programmation, la conception, la réalisation et l’installation des locaux de restauration collective, est toujours largement téléchargé sur le site de l’Observatoire économique de l’achat public (OEAP). C’est un outil important pour les acheteurs et notre groupe a pour mission de le réactualiser pour qu’il prenne en compte les évolutions réglementaires (future réforme des marchés publics, loi MOP…) et technologiques (équipements, informatique, développement durable…), mais également les demandes des consommateurs qui ne sont plus les mêmes qu’il y a 15 ans… »

Pratiquement tous les opérateurs, administrations et associations professionnelles ont accepté de rejoindre le groupe :
– le ministère de la Défense (l’Economat des armées, le Service de santé des armées, le Centre expert de la restauration et de l’hébergement interarmées (CERHéIA),
– le ministère des Finances (l’association pour la gestion des restaurants des administrations financières (AGRAF), le secrétariat général,
– l’Union des ingénieurs hospitaliers en restauration (UDIHR).
– les Réseaux de la restauration collective en gestion directe (Restau’Co, AGORES, AJI), en gestion concédée (le SNERS, le SNRC),
– les collectivités territoriales (la mairie de Paris, le Grand Lyon métropole, le Conseil général des Yvelines, le Conseil régional de la Bourgogne),
– le Comité Régie d’Entreprise de la RATP.
Côté administrations, participent, les Ministères de l’agriculture du développement durable des Finances (Direction des affaires juridiques (DAJ), Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Enfin, parmi les associations professionnelles et les experts, ont répondu, l’AFNOR, CINOV Restauconcepteurs, le FCSI, le GECO, OPQIBI, Qualicuisines, Qualiprocuisines, RPF Cuisine Pro, le SYNEG, UNICPRO.

N.R

Pour toutes informations complémentaires, contacter Paulette Varennes-Autin Tél. + 33 1 .44.97.34.12 ou paulette.varennes-autin@finance.gouv.fr

Nelly Rioux