Accueil - CHR/Collectivités, Réglementations/Formations - L’installation et la maintenance de cuisines professionnelles éligibles aux aides de soutien du gouvernement

L’installation et la maintenance de cuisines professionnelles éligibles aux aides de soutien du gouvernement

4 novembre 2020
L’installation et la maintenance de cuisines professionnelles éligibles aux aides de soutien du gouvernement

Après le Communiqué de Presse du Syneg du 3/11/20, c’est au tour du Snefcca de prendre la parole en incluant l’ensemble des partenaires qui ont œuvré à l’obtention de l’éligibilité de la filière installation et maintenance des cuisines professionnelles aux aides de soutien du gouvernement.

On avoue qu’on a été un peu surpris hier à la lecture du Communiqué de Presse du Syneg qui ne mentionnait pas l’implication du Snefcca et de l’Unacpro dans la reconnaissance des deux catégories ajoutées à la liste S1bis, alors qu’on savait pertinemment que les représentants des installateurs multipliaient depuis plusieurs mois les démarches pour que leurs adhérents soient enfin reconnus en tant qu’entreprises fragilisées par la crise sanitaire.

Le communiqué de Presse du Snefcca publié ce jour, rend à César ce qui lui appartient !

Communiqué de Presse du 04/11/2020

« Le décret n°2020-1328 du 2 novembre 2020, paru au JO du 03 novembre 2020, modifie la liste des activités éligibles au fond de solidarité et intègre désormais les catégories suivantes dans la liste S1bis :

– Fabrication d’équipements de cuisines lorsque au moins 50% du chiffre d’affaires est réalisé avec une ou des entreprises du secteur de la restauration

– Installation et maintenance de cuisines lorsque au moins 50% du chiffre d’affaires est réalisé avec une ou des entreprises du secteur de la restauration

Ces deux catégories bénéficieront ainsi d’une aide compensatoire pouvant aller jusqu’à 10 000 € par mois maximum, en fonction de leur perte de chiffre d’affaires. En toute logique, cette décision devrait permettre également à ces activités dépendantes de la restauration d’être incluses dans les mesures du chômage partiel « bonifié » (sous réserve d’une confirmation par un texte réglementaire).

En effet depuis mars 2020, les installateurs et mainteneurs ont subi une forte baisse d’activité nécessitant le soutien de l’État pour garantir la continuité de fonctionnement de ces entreprises.

Cette décision est le fruit d’une démarche collective du Snefcca, du Syneg et de l’UnaCpro qui, unis dans l’adversité, ont défendu d’une seule voix les entreprises de la cuisine professionnelle, fabricants et installateurs, et qui ont également, par leurs moyens propres, promus cette revendication nécessaire pour la profession. La CPME, dont le Snefcca est membre, a relayé à plusieurs reprises cette demande de soutien auprès des autorités.

Même si les efforts de toute la profession ont été bénéfiques, le Snefcca et ses partenaires vont continuer leurs actions pour que toutes les entreprises d’installation et de maintenance puissent traverser cette crise inédite ».

 

Le Snefcca, syndicat national des entreprises du froid, des équipements de cuisines professionnelles et du conditionnement de l’air, a pour vocation de défendre, représenter et promouvoir la profession et ses métiers pour assurer l’avenir de sa profession.

www.snefcca.com

Nelly Rioux