Accueil - CHR/Collectivités - Locacuisines accompagne Sodexo pour nourrir les compagnons de Notre-Dame de Paris

Locacuisines accompagne Sodexo pour nourrir les compagnons de Notre-Dame de Paris

29 avril 2020
Locacuisines accompagne Sodexo pour nourrir les compagnons de Notre-Dame de Paris

Depuis ce matin, lundi 27 avril, les compagnons et intervenants du chantier de Notre-Dame de Paris ont repris du service et peuvent désormais déjeuner sur place.

A l’arrêt depuis le 17 mars dernier, le chantier de Notre-Dame de Paris a redémarré ce matin. La Fondation du Patrimoine – qui a accompagné la souscription nationale pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris en collectant plus de 227 millions d’euros – s’en réjouit dans un Communiqué de Presse où elle salue l’implication de Sodexo et de son partenaire Locacuisines ainsi que celle du groupe Accor qui ont tous facilité cette reprise.

Les compagnons déjeunent désormais sur place

Avant le confinement, et depuis un an, les compagnons et les intervenants du chantier déjeunaient grâce aux restaurants situés à proximité de la cathédrale. Ils étaient également logés dans Paris car la plupart d’entre eux sont éloignés de leur domicile. Avec la pandémie et la fermeture des cafés et des restaurants, il fallait trouver des moyens logistiques pour héberger et nourrir une cinquantaine de personnes, la plupart compagnons, tailleurs de pierre et charpentiers, mais également tous les intervenants de cette énorme reconstruction.
Sodexo a fait appel à Locacuisines pour transformer une partie de la base vie de Notre-Dame de Paris – office, sanitaires, vestiaires – en office de restauration, et apporter une solution repas à l’établissement Public qui gère la reconstruction.

Chez Locacuisines on s’active pour expédier les équipements nécessaires pour fournir des repas chauds

Une zone de stockage froide et une zone de remise en température

« Sodexo offre gracieusement les repas et nous nos services car il s’agit avant tout d’une action symbolique. Il faut aider au redémarrage des chantiers et à ceux du Patrimoine en particulier. En outre, s’agissant de la cathédrale, être co-acteur de cette reconstruction est une grande fierté » souligne Philippe Béato, Directeur Général de Locacuisines, dont les équipes ont implanté en moins d’une semaine une zone de stockage froid (armoires de stockage), une zone de remise en température (fours) et du tabling de distribution pour permettre à Sodexo de livrer des repas et les consommer dans de bonnes conditions. « Dès le mois de mai 2019, nous nous étions engagés à aider le chantier de reconstruction en mettant à disposition gracieusement l’infrastructure de cuisine pour le staff » explique Philippe Beato. « Face à l’urgence du redémarrage, tout s’est décidé très vite. Après trois visioconférences, nous avons défini ensemble les besoins et validé la faisabilité. On a mis en place une solution basique mais pourtant très pratique. Nous connaissons bien ce genre de situation et l’opération a été rapidement organisée grâce à une confiance réciproque ». Servis chauds au déjeuner, les repas préparés par Sodexo permettront à chacun de s’alimenter correctement dans un contexte tendu. Le soir, les artisans du chantier peuvent repartir avec une offre de dîner à emporter. Destinés à une cinquantaine de personnes, le site pourra en accueillir jusqu’à une centaine d’ici quelques semaines.


Le groupe Accor a, quant à lui, rouvert le Mercure Paris Notre-Dame Saint-Germain-des-Prés pour accueillir les compagnons, et propose en cette période de pandémie les chambres au tarif défini par le Groupement National des Chaînes hôtelières (montant fixé pour couvrir les frais de fonctionnement de l’hôtel et du personnel uniquement).

Nelly Rioux