Accueil - CHR/Collectivités - Panasonic investit aussi les grandes cuisines grâce à la réfri

Panasonic investit aussi les grandes cuisines grâce à la réfri

19 février 2021
Panasonic investit aussi les grandes cuisines grâce à la réfri

Le constructeur se déploie sur ce nouveau marché avec la volonté d’y déployer bien davantage le CO2 comme il l’a entrepris avec Acfri.

l’industriel japonais est depuis plusieurs années un des poids lourds français du génie climatique, avec ses pompes à chaleurs, DRV et autres groupes d’eau glacée. A ce titre, avec 22 % de croissance de chiffre d’affaires, «2020 aura été une année exceptionnelle » en France pour Panasonic solutions chauffage & refroidissement, se félicite Thierry Ronat, son nouveau dirigeant en charge également du Benelux. La réfrigération abordée depuis peu en France par Panasonic représente encore seulement 3 % de son chiffre d’affaires. Elle n’en a pas moins progressé de 7 % l’an dernier et devrait encore bondir de 10 points en 2021. La gamme de groupe de condensation au CO2 s’est enrichie d’une unité 4 CV en froid positif et sera complétée par une version froid négatif dans la même puissance en 2021. Ceci afin de répondre notamment à toutes les applications en froid commercial. Côté innovation, une unité de 10 CV a aussi été lancée l’an dernier dans le cadre de la sortie d’une première cellule de refroidissement rapide au CO2 fabriquée par Acfri. Très confiant dans sa technologie au Dioxyde de carbone, l’industriel n’en reste pas moins conscient qu’elle nécessite beaucoup de pédagogie pour s’imposer encore davantage.

Fort de son positionnement sur les diverses technologies, Panasonic ambitionne de réaliser une nouvelle croissance de plus de 20 % cette année. Rendez-vous est pris.

 

Pierre Le Mercier