Accueil - CHR/Collectivités - Pêle-Mêle : faut qu’on vous dise… ou pas !

Pêle-Mêle : faut qu’on vous dise… ou pas !

6 janvier 2020
Pêle-Mêle : faut qu’on vous dise… ou pas !

Des infos à picorer pour ne pas nourrir idiot… N°57

Fin d’année difficile pour le chef Marc Veyrat qui perd le procès qu’il intentait au Guide Michelin. Le tribunal de grande instance de Nanterre a considéré que le chef n’a pu produire « aucune pièce relative à l’existence d’un dommage et à la réalité de leur préjudice ».

Le pape du beaujolais, Georges Duboeuf, est mort à l’âge de 86 ans.

Début d’année très « tech » pour Charvet qui s’offre un nouveau site internet qui va faire le bonheur de ses clients et de ses distributeurs. Bilingue anglais-français et responsive, il a été totalement repensé au niveau du graphisme, de l’ergonomie et du contenu. De nombreuses photos de réalisations illustrent ce nouveau support et les brochures sont directement téléchargeables.

Le seuil de dispense de procédure de passation des marchés publics, qui avait déjà été relevé à 25 000 euros en 2015, est passé à 40000 euros hors taxe à compter du 1er janvier 2020.

Au 1er janvier 2020, toutes les entreprises d’au moins 11 salariés doivent avoir mis en place le nouveau comité social et économique (CSE). Ce dispositif simplifie la représentation du personnel en remplaçant les trois instances du personnel qu’étaient les délégués du personnel, le comité d’entreprise (CE) et le comité hygiène, santé et conditions de travail (CHSCT).

Carrefour achète 60% de la start-up DejBox et se lance dans la livraison de repas à domicile.

Selon un communiqué de la préfecture du Haut-Rhin, des contrôles effectués dans le cadre des fêtes de fin d’année dans la distribution alimentaire, a conduit à la fermeture de 2 restaurants. En tout 40 contrôles ont été réalisés avec un taux de non-conformité de 40% dans ce département.

Au Pérou, la machine à soda d’un Mc Donald’s de Lima serait responsable de la mort par électrocution de deux jeunes péruviens de 18 ans qui nettoyaient la cuisine. Selon la police, une jeune femme a subi une décharge électrique en travaillant sur la machine et son collègue, en tentant de lui porter secours, a également été électrocuté. La police a été chargée d’inspecter les installations électriques, de vérifier le respect des règles de sécurité et d’établir les conditions dans lesquelles travaillaient les victimes au moment de l’accident.

Le groupe Up a l’intention de contester la décision rendue le 18 décembre dernier par l’Autorité de la concurrence qui lui impose comme à la Centrale de Règlement des Titres (CRT), aux sociétés Edenred, Natixis Intertitres et Sodexo, une amende d’un montant total de 415 millions d’euros (dont 45 millions pour Up) en raison d’échanges d’informations anti-concurrentiels et de verrouillage de marché. Elle fera appel de cette décision devant la Cour d’appel de Paris.

En 2020, Lyon va accueillir de nouvelles adresses culinaires intéressantes à commencer par un nouveau food-court éco-responsable qui ouvrira courant janvier rue du Bœuf dans l’ancienne Tour Rose. Baptisé le Food Traboule, il s’étendra sur 660 m2 avec 240 places assises. Un projet managé par le duo Tabata et Ludovic Mey, propriétaires du restaurant Les Apothicaires (Lyon 6ème). A noter également que le groupe Big Mamma débarque dans la capitale des gaules au coeur de la presqu’île. Enfin, 25 restaurants s’implanteront en toiture-terrasse du Centre commercial Part-Dieu

Umami Matcha Café a ouvert une seconde adresse à Paris dédiée au « to go » avec un système de consignes pour faire rimer bon déjeuner avec écoresponsabilité.

La ville de Rennes vient d’interdire les dispositifs de chauffage et de brumisation des terrasses, d’autres villes vont lui emboîter le pas.

La compagnie aérienne low cost Air Asia est tellement fière des plats qu’elle propose à bord de sa flotte qu’elle vient d’ouvrir un restaurant rapide à Kuala Lumpur (Santan) où elle propose les plats mythiques des principaux pays qu’elle dessert. Les prix sont à la hauteur des tarifs proposés par la compagnie, autour de 3 €…

Après les bûches des grands pâtissiers, c’est au tour des galettes d’être hyper médiatisées… Il faut dire que d’ici la fin du mois ce sont près de 32 millions d’unités qui seront dégustées par les français. Selon le journal Le Parisien, la marge sur cette pâtisserie peut atteindre 400%…

Nelly Rioux