Accueil - CHR/Collectivités, Non classé - Pêle-Mêle : faut qu’on vous dise… ou pas ! N°32

Pêle-Mêle : faut qu’on vous dise… ou pas ! N°32

19 novembre 2018
Pêle-Mêle : faut qu’on vous dise… ou pas ! N°32

Des infos à picorer pour ne pas nourrir idiot… N°32

Bon EquipHotel c’est fini, rendez-vous en 2020 du 15 au 19 novembre ! On ne reviendra pas sur les erreurs de signalétiques, le capharnaum à l’entrée du Parc des expo, la tristesse de l’espace Wine Spirit Center, l’Ergo-Cook complètement raté alors que l’idée était géniale ou le service de presse qui n’en était pas un… On ne retiendra que le positif : une édition qui semble avoir repris du poil de la bête ! Yessss !

La société de ventes privées par internet d’articles de restauration et de petits équipements de cuisine, Privilège de Marque, est en cours de liquidation. On ne sait pas si c’est l’acquisition récente de Cookishop qui a eu raison de son existence, toujours est-il que son modèle n’a pas convaincu… ni les professionnels, ni les particuliers.

L’édition 2019 du Fooding vient de sortir et on retiendra que la meilleure table parisienne de l’année c’est Le Rigmarole (charabia en français) dans le 11ème arrondissement de la capitale où l’on peut déguster des riffs de foies de volaille flashés à la braise… mais qui ne provient ni d’un Josper, ni d’un Mibrasa (qui cartonnait sur EquipHotel). Ici, la plupart des plats sont préparés sur un grill yakitori chauffé au binchotan, le fameux charbon blanc de chêne asiatique à combustion longue, dont Robert Compagnon, le Chef de cet établissement, a acquis la maîtrise auprès de Torishin, un célèbre yakitori New Yorkais.

La Maison Petrossian sa lance dans le snacking. Alors que cette institution s’apprête à célébrer son centenaire, elle s’est offerte une cure de jouvence en lançant une gamme « snacking chic » proposée à moins de 10 €. Le Rostoff, à mi chemin entre le sandwich et le blini, est un produit haut de gamme roulé à la minute qui se décline en quatre recettes salées et deux recettes sucrées.

Indutex, bien connu pour ses papiers au toucher velours, va lancer au Sirha, l‘Apifilm, un emballage alimentaire écologique et durable à la cire d’abeille. L’entreprise assure qu’il peut remplacer naturellement le papier d’aluminium et le film plastique étirable. Moulable et auto-adhérant par simple pression et chaleur des mains, il permet d’enrober les aliments ou de recouvrir un récipient. Il est réutilisable et se lave à la main avec de l’eau froide ou tiède et éventuellement du savon puis sèche à l’air. Son seul défaut, il ne supporte pas la chaleur. Il est produit en Picardie avec de la cire d’abeille des Alpes.

La Folie Douce, concept précurseur de fooding et de clubbing à la montagne en plein air, inventée par Luc Reversade en 1969, va fêter ses 50 ans ! A cette occasion un programme chargé a été concocté. Depuis Val d’Isère (qui s’agrandit encore pour la saison à venir), l’Alpe d’Huez, Megève, Saint Gervais, Val-Thorens, la Folie Douce continue d’exporter sa marque puisqu’on va la retrouver à Avoriaz et à Chamonix où le 1er hôtel Folie Douce ouvrira ses portes en décembre 2018. Et à Val d’Isère, l’enseigne ouvre les portes de ses 3 caves (à vin, à cigares, à fromages), un nouveau lieu de restauration pour vivre trois expériences exclusives et insolites.

 

Lire aussi le précédent Pêle-Mêle

Pêle-Mêle : faut qu’on vous dise… ou pas !

Nelly Rioux