Accueil - CHR/Collectivités - En pleine croissance, Dagard recrute

En pleine croissance, Dagard recrute

20 octobre 2021
En pleine croissance, Dagard recrute

L’entreprise spécialisée dans les solutions isolantes et de construction de salles en atmosphère continue son développement. À la mi-octobre 2021, elle annonce un plan de recrutement avec plus de 30 postes à pourvoir.

Forte d’une année 2021 synonyme d’un fort développement de ses activités, une « hausse constante de [son] carnet de commandes qui approche les 50 millions d’euros dans l’année », Dagard annonce le recrutement de 30 personnes à différents postes.

Selon un communiqué de la société les postes sont à pourvoir à Boussac (Creuse), aux Ulis (Essonne) et dans différentes régions en France allant de l’agent de production, de magasin au chargé d’affaires en passant par chef de projets, coordinateur des opérations ou encore techniciens.

Pour attirer ses futurs collaborateurs, Dagard mise sur des engagements forts. La société a par exemple mis en place un accord de télétravail, afin que les salariés bénéficiant de plus de six mois d’ancienneté puissent profiter du travail flexible ou du télétravail selon le poste occupé dans l’entreprise. Chaque nouveau salarié se voit également proposer un parcours d’intégration comprenant notamment un accompagnement individualisé avec un parcours d’intégration, une aide pour trouver un logement et une formation au poste de travail, quel que soit son niveau d’expérience.
Communiqué de presse, Dagard, octobre 2021

L’ensemble des offres est à consulter sur le site de la société.

Ouverture d’une filiale commerciale en Allemagne

Dans la continuité d’une belle année en France, Dagard annonçait en septembre 2021 l’ouverture d’une filiale commerciale en Allemagne. Après son intégration au groupe Purever Industries en 2018, l’entreprise Dagard continue sa lancée avec l’ouverture d’une filiale commerciale de l’autre côté de la frontière.

« Le marché allemand est fort d’opportunités. C’est pour nous une évidence de nous y implanter localement. À terme, nous avons l’ambition de nous forger une position de leader sur le marché allemand, mais aussi sur les marchés d’influence allemande, comme la Suisse, l’Autriche, la Pologne ou la Scandinavie », conclut Antoine Da Costa, président de Dagard.

Objectifs annoncés d’ici trois ans : un chiffre d’affaires de cinq millions d’euros en projets de salles propres, avec une équipe composée de six personnes : un directeur, deux chefs de projets, un BIM manager, un installation manager et un gestionnaire des ventes.

 

Lilian Pouyaud