Accueil - CHR/Collectivités - Record d’affluence au Sirha 2017 et focus sur quelques temps forts

Record d’affluence au Sirha 2017 et focus sur quelques temps forts

7 février 2017
Record d’affluence au Sirha 2017 et focus sur quelques temps forts

Si en novembre dernier Equiphotel n’a pas forcément tenu toutes ses promesses en terme de fréquentation, le Sirha, lui, a pulvérisé tous les scores ! 2017 marque une année record avec une fréquentation en hausse de 10% par rapport à 2015. Ce sont donc 208 000 professionnels qui se sont rendu à Eurexpo-Lyon – dont 25 000 chefs- et des visiteurs internationaux toujours plus nombreux (+17% par rapport à 2015).
Toute la ville de Lyon vibrait aux couleurs de ce salon dont la réputation dépasse désormais largement les frontières européennes, en raison, notamment, de ses célébrissimes concours, Coupe du Monde de pâtisserie, Bocuse d’Or ou encore International Catering Cup. Mais en dehors des multiples événements qui se déroulaient chaque jour dans une ambiance conviviale et festive, reconnaissons que le rendez-vous est particulièrement chaleureux, bien organisé et généreux ! A l’image de la profession. S’il devait y avoir un bémol peut être pouvons-nous souligner la difficulté que les visiteurs ont pu rencontrer pour se connecter au WiFi, faute de réseau. Pour le reste, le business était au rendez-vous, comme les nouveautés et les expériences inédites.
Déployé sur 132 000 m² cette année, Sirha annonce d’ores et déjà qu’il sera en capacité d’étendre encore son offre sur 9 000 m² supplémentaires grâce à la construction d’un nouveau hall.

Notez d’ores et déjà les dates du prochain salon : il se tiendra du 26 au 30 janvier 2019.

Retour sur quelques image de notre visite sur le Hall 5 dédié à la Grande Cuisine :

EBERHARDT : Des démonstrations non stop sur le stand Eberhardt avec Pierre-Paul Zeiher et les élèves de l’Ecole hôtelière de Strasbourg…

ELECTROLUX : Le constructeur menait une opération avec l’agence du don en nature qui collecte et redistribue des produits neufs non alimentaires de nécessité courante pour lutter contre l’exclusion en France. Une action en harmonie avec le concours « Cuisinier d’Avenir » qui s’est déroulé sur son stand durant le salon. Lire aussi : Des cuisiniers d’avenir sur le stand Electrolux

EUROCHEF : Le président d’Eurochef, Olivier Béguier, a profité du Sirha pour annoncer officiellement que sa société Erco reprenait son indépendance. Lire aussi : Erco retrouve son indépendance grâce à un LBO

    

GAFIC : La centrale d’achat a profité du Sirha pour mettre en avant ses marques partenaires. Ainsi, la marque Zanussi Professional faisait une réapparition sur le stand et on pouvait également découvrir les premiers modèles des machines à laver la vaisselle Veetsan produite en Chine par Electrolux Professionnal. Les fours tchèques Retigo étaient également particulièrement bien mis à l’honneur.

GIF : 2017 verra la célébration du cinquantenaire du groupement des installateurs français. Première manifestation officielle de cet anniversaire, la création d’un restaurant éphémère pendant le Sirha avec Régis et Jacques Marcon. Chaque jour, deux services de 25 personnes étaient assurés par les équipes des chefs pour les VIP des adhérents. Lors de notre passage, nous y avons rencontré (de gauche à droite) : Philippe Blanc (Ets Froid Equipement Service), Patrick Philippe (Ets Philippe), Gilles Maréchal (Froid 77).

SAFEXIS : l’entreprise spécialisée dans la gestion technique des cuisines professionnelles faisait stand commun avec SAFTAIR pour mettre en œuvre les nombreuses fonctionnalités de la Kitchen Box. Olivier Aquilina et Patrick Tordjmann réalisaient des démonstrations « live » à l’aide du boîtier magique, à l’ergonomie repensée, capable de générer de précieux tableaux de bords pour le gestionnaire d’une cuisine (consommation énergétique, plans d’allumage, gestion des températures etc.). Nouveauté : il se connecte maintenant au système Safety First qui détecte et circonscrit les feux de cuisine tout en génèrant des alertes en cas de déclenchement du système.

SUD INOX : l’entreprise nîmoise a organisé un cocktail autour de ses produits labellisés Origine France Garantie. En présence de l’association Profrance représentée par Dominique Sempe, administrateur, et de Marie-Odile Fondeur, Directrice générale du SIRHA, Laurent Godard, Président directeur général et Eric Fuchs, directeur de l’usine, ont pu expliquer comment SUD INOX a su valoriser son savoir-faire et ses produits afin d’apporter à ses clients une garantie qualité. La société s’est soumise à la démarche de certification pour vérifier sa conformité au cahier des charges du label OFG. L’audit a été effectué par l’AFNOR qui a pu garantir que 96% des produits SUD INOX – self inox, plonges sur mesure inox et meubles inox – sont conformes aux exigences du référentiel et que 100% du process est réalisé à Nîmes. La société industrielle compte aujourd’hui 35 salariés et son chiffre d’affaires s’est élevé à 5 M€ en 2016.

WINTERHALTER : Déjà aperçus sur EquipHotel, ces cuisiniers d’un nouveau genre ont envahi le stand du spécialiste du lavage de la vaisselle. Armés d’ustensiles de cuisine en tout genre, ils ont présenté un show de percussions endiablées, pour le plus grand plaisir des visiteurs !

LA F-GAS : Sophie Attali du Guide Top Ten et Laurence Couturier, Responsable du marché Froid chez Enodis, sont venues sur le plateau Sirha TV pour reparler de la F-Gas sous le thème «  La réglementation F-Gas, des impacts inattendus à anticiper » ; Après le rappel des conséquences de la F-Gas sur les matériels produisant du froid,  Jean-Michel Chivot de chez Meiko a rappelé que les machines à laver la vaisselle équipées de pompes à chaleur sont aussi concernées par la F-Gas. D’où le choix du constructeur qui s’est d’ores et déjà orienté vers des alternatives avec récupération de chaleur sans fluide frigorigène.

Les Biodéchets : la table ronde organisée par le GECO Foodservice avait pour objectif de présenter le guide pratique des biodéchets en restauration qui aurait dû sortir à l’occasion du salon. Il semblerait que cette parution soit retardée puisqu’une nouvelle date de sortie a été annoncée pour le mois d’avril. C’est Elisabeth Derancourt, ex Responsable du Développement Durable Elior Group, qui est chargée de rédiger ce document.

Sur la thématique plus large de la revalorisation des déchets, la table ronde organisée par Restauration21, accueillait Eric Lepêcheur, Président de Restau’Co. Concernant les biodéchets, ce dernier a souligné qu’il souhaitait vivement que la réglementation les concernant évolue afin de permettre aux acteurs de la restauration de mettre en œuvre des pratiques plus tolérables au quotidien. « Je souhaite » a-t-il dit « que chacun revienne à plus de bon sens ».

 

 Retrouvez ici le sujet « BIM »  traité sur le plateau de la SIRHA TV

 

Nelly Rioux