Accueil - CHR/Collectivités - Restaurants, café, hôtels : des initiatives multiples pour survivre…

Restaurants, café, hôtels : des initiatives multiples pour survivre…

10 avril 2020
Restaurants, café, hôtels : des initiatives multiples pour survivre…

Alors que le tourisme, l’hôtellerie et la restauration sont actuellement en mode survie, les initiatives de quelques entrepreneurs méritent d’être soulignées.

Florent Ladeyn, chef restaurateur à Hazebrouk a été mis à l’honneur dans Envoyé Spécial du 9 avril. Depuis la fermeture de son établissement, il confectionne des plateaux repas pour les soignants du CHU de la ville.
Comme lui, plusieurs dizaines d’hommes et de femmes se sont aussi mobilisés sous le hashtag #leschefsaveclessoignants pour fournir des repas aux soignants. Une initiative lancée par l’AP-HP, Guillaume Gomez, chef des cuisines de l’Elysée et Stéphane Méjanès, journaliste culinaire. Ils ont pu compter sur le soutien de Transgourmet, Rungis, Metro et TipToque.
Du côté des cafés, la cagnotte jaimemonbistrot.fr lance la précommande pour permettre aux cafés de quartiers ou de village de rouvrir demain…

Du côté de l’hôtellerie, où la situation est encore plus préoccupante même si une étude récente montrait que la saison d’été sera à priori franco-française pour 90% des français*, ceux qui n’ont pas été réquisitionnés pour loger des soignants ou des SDF, montrent de grandes inquiétudes surtout lorsqu’ils sont saisonniers. Si les préventes de séjours peuvent être une solution pour maintenir un semblant de trésorerie, les commerçants et professionnels du tourisme de  Châtelaillon-Plage (17340), réunis sous la bannière « Assurez-nus » ont préféré s’adresser directement au 1er Ministre en lançant une pétition sur change.org qui a d’ores et déjà recueilli plus de 1200 signatures… Ils posent nus pour réveiller les assurances et sauver leurs établissements. Alors soutenez-les !

* Baromètre “Confinement – Peut-on encore rêver de vacances ?” réalisé par Campings.com

Nelly Rioux