Accueil - CHR/Collectivités - Rosinox reçoit les bureaux d’études dans son usine de Bourges

Rosinox reçoit les bureaux d’études dans son usine de Bourges

4 juillet 2021
Rosinox reçoit les bureaux d’études dans son usine de Bourges
PAOLO PESCATORI, Directeur Général Rosinox-Friginox

Profitant que les 24H de Resto France Experts se déroulaient à Bourges, le fabricant Rosinox a accueilli les BET Cuisine dans son usine berruyère pour leur présenter ses dernières évolutions.

Paolo Pescatori et son équipe avaient mis les petits plats dans les grands pour accueillir chaleureusement les bureaux d’études d’ingénierie de restauration à Bourges à l’occasion de leur venue dans le Cher (18) pour participer à l’Assemblée Générale de Resto France Experts.

 

Après un déjeuner réalisé sur les derniers matériels du fabricant français – notamment le fameux Dual Cook, appareil multifonction électrique à double cuve qui peut s’intégrer dans la gamme Royal Chef 800 -, le Directeur général a fait découvrir l’usine de plus de 10 000 m2, construite en 2012 par l’actionnaire italien (Ali Group) qui avait alors investi 14 millions d’euros pour mener à bien le projet. C’est d’ici que partent aux quatre coins de France mais aussi dans le monde entier, les différentes productions de cuisson horizontales façonnées par des équipes chevronnées de soudeurs, chaudronniers, polisseurs…

Nommé par le groupe Ali à l’automne 2019 pour prendre la direction de Rosinox mais aussi de Friginox (en remplacement de Jean-Michel Sotto), Paolo Pescatori a tiré profit de la crise sanitaire pour réorganiser l’usine afin de l’optimiser. Ingénieur de formation, il était jusque-là et depuis de nombreuses années, « l’homme des usines » du groupe italien dont il partage la nationalité. Ordonnée à la manière des sites de production automobiles pour le montage des appareils, l’usine Rosinox a notamment deux particularités : un laboratoire intégré certifié Certigaz qui permet de tester in situ tous les équipements gaz – et ce avec quasiment tous les gaz disponibles dans le monde – et une zone de polissage conséquente qui permet d’élaborer les finitions si caractéristiques des productions Rosinox.

Après la visite du site, les invités se sont retrouvés dans le show-room de l’entreprise. Le nouveau Directeur commercial Gianni Boldrini a retracé l’histoire de l’entreprise et les représentants de Friginox ont profité de l’occasion pour présenter les dernières innovations fraîchement sorties de l’usine de Villevallier (89). En particulier, le nouveau tableau de commande qui équipe désormais toutes les cellules de refroidissement. Il a été conçu et développé dans un souci de simplification et d’ergonomie. La nouvelle gamme 900 a également été présentée en détail et a retenu l’attention des concepteurs notamment pour ses innovations en matière de polyvalence de montage – qui permet de réaliser de très nombreuses configurations d’implantation – et ses avancées technologiques en matière de maintenance (Voir ci-dessous). Enfin, Giuseppe Politi, Directeur Export, a exposé les outils/modules BIM que l’entreprise met à la disposition des BET pour concevoir des maquettes numériques.

La journée s’est terminée sur le Festival du Printemps de Bourges avec un accueil VIP de la part du fabricant, partenaire de l’événement depuis de nombreuses années. Chacun a pu apprécier l’étonnante Catherine Ringer qui chantait les Rita Mitsouko et qui est parvenue à mettre les 900 spectateurs du Palais d’Auron debout … Comme un clin d’oeil, sa « Cuisine spatiale, intersidérale, un autre temps dans l’univers… » a séduit un public en liesse !

 

ROSICHEF Signature 900 : modularité, efficience et performance au menu

 

Entièrement re-designée pour s’intégrer dans les cuisines d’aujourd’hui, commerciales ou collectives, la nouvelle gamme Rosichef Signature 900 a été pourvue de nouvelles fonctionnalités qui contribuent à augmenter ses performances tant du point de vue de l’utilisateur que de celui du mainteneur.

Elle offre tout d’abord de multiples possibilités de montage grâce à des modules de cuisson qui peuvent se poser sur différents soubassements (réfrigérés, neutres, étuves…) ou se monter en pont grâce à un châssis ultra rigide. Adossée ou centrale grâce à la possibilité d’y installer (en option) un dessus unique (épaisseur 30/10ème), la gamme RS900 accueille tous les modules du fabricant, disponibles dans ces dimensions (friteuse, grillades, nouveau cuiseur à pâtes, nouvelle plancha optima 100% etc. Les modules compact, sauteuses et marmites peuvent également s’insérer dans cette ligne de cuisson.
Côté techniciens et maintenance, les développements qui ont été faits sont particulièrement intéressants, car tout a été mis en œuvre pour faciliter les interventions. L’accès technique se fait par la façade, y compris la mise à jour des soft via clef USB multi-support lorsque le tableau de commande est en version écran tactile. Un seul modèle de carte électronique est nécessaire, ce qui permet au technicien de réparer ou mettre à jour n’importe quel module avec la même carte.

Des nouvelles fonctionnalités complètent cette refonte totale de gamme : remise à niveau en eau automatique sur les cuiseurs à pâtes ou les bains-marie, régulations électroniques pointue (modèles avec écran tactile), nouvelle fonction cuisson vapeur sur les cuiseurs à pâtes, nouvelle plancha Optima 100%, une plancha où 100% de la surface est chauffée et qui permet une montée en température fulgurante à 320°C en 3 min 45 pour être précis !

Nelly Rioux