Accueil - CHR/Collectivités - Smart Label, My Matching… ce qui différencie HOST Milan des autres salons

Smart Label, My Matching… ce qui différencie HOST Milan des autres salons

14 octobre 2019
Smart Label, My Matching… ce qui différencie HOST Milan des autres salons

En France quand on parle d’Host à Milan, la remarque est toujours la même : c’est un salon incontournable !

Pourtant HOST est un salon à part. Les paillettes y sont rares, les mises en scène assez minimalistes… Ce sont les rencontres et les mélanges des genres qui en font sa particularité même si parfois on s’éloigne un peu du sujet…

Un concours Smart label un peu élitiste

 

La table de tri Sofinor avec pesée intégrée connectée est le seul produit français à avoir remporté un Smart Label cette année !

Par exemple, le concours de l’innovation organisé par le salon en partenariat avec la branche Design de l’école Polytechnique de Milan laisse un peu perplexe. Pour l’édition 2019, le verdict a été rendu. Cette année, 217 entreprises avaient postulé pour gagner ce prix. 61 d’entre elles, majoritairement italiennes, ont été primées dans trois catégories : Innovation Smart Label (6 entreprises), Green Smart Label (3 entreprises), Smart Labels (47 entreprises). Cinq mentions spéciales du jury ont également été attribuées. Comme bon nombre de concours d’innovation organisé par un salon, le Smart Label s’octroie une dimension un peu élitiste avec un jury composé d’éminents professeurs d’université ayant pour la plupart d’entre eux des compétences notables en matière de design… mais bien peu sur le plan opérationnel ! On peut donc regretter l’absence de chefs ou d’acteurs de terrain. Un seul chef, un grand pâtissier italien, en faisait partie (ndlr : Iginio Massari). Ce concours donne donc une bonne visibilité aux entreprises lauréates durant l’événement mais n’a malheureusement aucune valeur ajoutée une fois le show terminé. On peut également regretter une communication assez médiocre autour de cet événement avec une portée strictement italienne. Globalement c’est la connectivité des produits présentés qui a été récompensée au détriment de l’innovation durable. Que des produits à base de plastique (comme le nouveau revêtement à base d’Arthane de Pengo Spa) soit récompensé est pour le moins surprenant. A l’heure du développement durable, l’innovation n’a pourtant pas d’autre choix que de prendre en compte cette dimension, ce qui est loin d’être le cas dans le palmarès. Quant à l’innovation elle date déjà un peu puisque parmi les lauréats on retrouve le VarioCookingCenter 112 lancé en 2016 ou le sécheur de biodéchets Ecodyger qui existe en France sous d’autres marques depuis près de 10 ans ! De nombreuses entreprises françaises avaient postulé mais une seule d’entre elles – heureusement ! – se voit attribuer un Smart label. Il s’agit de Sofinor pour son meuble de tri des déchets avec pesée intégrée. Plus qu’un simple outil de gestion des déchets, ce meuble se révèle être un véritable moyen de sensibilisation des consommateurs à limiter le gaspillage alimentaire. Ludique et éducatif pour les plus jeunes, il permet également aux professionnels de la restauration de piloter à distance la gestion du tri des déchets et de récupérer les poids jetés par service, par semaine, par année… Utile pour optimiser  la composition des menus, il aide également les professionnels à respecter les normes relatives au tri et à la gestion des déchets en restauration collective.
Un espace d’exposition des produits lauréat sera réservé dans l’un des halls du salon et nous irons bien entendu le visiter pour nos lecteurs qui n’auront pas le temps de se rendre à Milan.

De multiples événements mais surtout My matching

Host Milan a investi 3 millions d’€ dans la promotion de cette 41ème édition (y compris Smart Label) qui comptera selon l’organisateur près de 500 évènements. Démonstrations culinaires, concours, mise en avant des tendances devraient animer les allées du salon. Pour autant, les scénographies sont généralement assez pauvres et ce n’est pas vraiment pour eux que les visiteurs se déplacent. Host est un vrai salon de business. On y vient avant tout pour découvrir les nouveautés et rencontrer les entreprises. Son véritable point fort s’appelle My Matching, un programme d’accueil très innovant à destination de 1500 acheteurs internationaux repérés, triés sur le volet puis invités par le salon. C’est en quelque sorte le Meetic de la profession ! En fonction des attentes de chacun (exposant et invités), un système informatique met en relation les individus, ce qui donne naissance à 58 621 rendez-vous d’affaires très ciblés. En parallèle, Host est le rendez-vous des fabricants et des distributeurs. C’est ici que les réseaux se forment – et parfois se défond -, que le mercato des équipes commerciales bat son plein, et que les fabricants lancent leurs innovations en osant présenter un grand nombre de prototypes. Host est le meilleur test marché pour un industriel.  Son réseau pourra juger sur pièce de la pertinence de sa création.

Pour l’heure le salon est plein à craquer et s’apprête à recevoir ses visiteurs qui ont l’opportunité de s’enregistrer dès à présent pour éviter la queue et bénéficier de réductions. Car une fois sur place, le tarif atteint des sommets… le prix à payer pour rentrer dans le monde de l’innovation et du business de la cuisine pro !

Nelly Rioux