Accueil - CHR/Collectivités - Syneg : une assemblée générale allègre et dynamique

Syneg : une assemblée générale allègre et dynamique

26 juin 2017
Syneg : une assemblée générale allègre et dynamique

C’est dans la magnifique Ecole du Cordon Bleu- Paris, que s’est tenue le 22 juin dernier l’Assemblée Générale du SYNEG (Syndicat National des Equipements de Grande Cuisine). À l’issue d ‘une matinée studieuse et d’une visite des somptueux locaux de l’école (Lire aussi notre reportage dans la RPF Cuisine Pro N°11), Pascal Marchand, président du syndicat, a dressé un bilan de l’année écoulée et a présenté les projets futurs.

Des chiffres encore en hausse

Première bonne nouvelle, les ventes d’équipements de Grandes Cuisines poursuivent leur croissance au 1er trimestre 2017. Selon l’Observatoire PROMOCUISINES/SYNEG, les ventes globales (France + Export) ont progressé de +4% par rapport à 2016. Ce bon résultat consolide la tendance haussière depuis le 2ème trimestre 2015. C’est la cuisson (horizontale et verticale) qui progresse cette fois fortement, de même que la laverie, le self, la préparation statique (tables, armoires, rayonnages etc.) ainsi que la ventilation. Viennent ensuite autour de la moyenne trimestrielle le matériel de manutention (chariots, bacs gastronomes etc.), et la réfrigération. En revanche, le bar/caféterie, la préparation mécanique (batteurs-mélangeurs, coupe-légumes, mixeurs) et la distribution différée (chariots chauffants, remise en température, matériels isothermes etc.), sont en baisse. Contrairement aux années précédentes, c’est le marché intérieur, particulièrement dynamique, qui pousse cette progression alors que l’export recule pour le 2ème trimestre consécutif. À noter cependant qu’en Europe, l’export poursuit sa progression car la baisse globale est induite par le Grand Export avec notamment un coup de frein sur les ventes au Moyen-Orient et en Asie/Océanie.

3 nouveaux adhérents rejoignent le syndicat

Deuxième bonne nouvelle et signe du dynamisme du SYNEG et de sa capacité à fédérer les différents métiers de la cuisine professionnelle, trois nouveaux adhérents ont rejoint le syndicat depuis le début de l’année.
Gilac, tout d’abord, spécialiste de la conception, fabrication et commercialisation de bacs plastiques alimentaires,

– la division professionnelle de Smeg ensuite, spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation d’équipements pour les cuisines professionnelles (lave-vaisselle, fours, étuves, machines à glaçons…),

Technivap, spécialiste du traitement de l’air et du dépoussiérage des circuits de ventilation, du nettoyage des buées grasses et des dispositifs de protection incendie.

Ces nouveaux venus portent à 53 le nombre d’adhérents du syndicat qui regroupe majoritairement des PME industrielles françaises et des filiales françaises de fabricants internationaux. Ils génèrent 75% du chiffre d’affaires de l’équipement des cuisines professionnelles en France.

Des multiples partenariats reconduits et dynamisés

Boris Provost, directeur du salon EquipHotel, est venu saluer ses partenaires de la Grande cuisine

À l’heure des bilans, le SYNEG a également donné la parole à ses principaux partenaires avec qui il a tissé des liens privilégiés et durables. EquipHotel notamment, représenté par Boris Provost son nouveau directeur, à qui le syndicat réitère sa confiance pour l’édition 2018. Rappelons que le salon avait accueilli en 2016, 250 Top Buyers (201 internationaux et 49 français), et sur les 105 000 visiteurs accueillis, 14% était issus du monde de la conception/installation.

De son côté, Ludovic Thiebaux, représentant de Grdf, a salué la reconduction pour 3 ans de la convention de partenariat entre le fournisseur de gaz naturel et le syndicat. Il s’agit d’un partenariat technique dans les domaines de la normalisation, du renforcement des savoir-faire de la filière, de la maintenance préventive et du développement durable. Ce partenariat vise à mener des actions complémentaires pour une bonne prise en compte des spécificités des équipements fonctionnant au gaz naturel. Une alliance qui a notamment mené Grdf à co-éditer le nouveau Guide de maintenance préventive des équipements de cuisine professionnelle (Lire aussi notre article sur ce thème).

Enfin, le président du Syneg a rappelé les engagements de son syndicat à l’égard de Business France avec qui un travail de fond a été entrepris depuis plusieurs années pour affirmer la présence des industriels français à l’étranger. Prochainement, un Pavillon France sera monté à HOST Milan au mois d’octobre. Et pour finir, une mention spéciale à Ecologic, éco-organisme agréé, avec qui il a été possible de monter un guichet unique de collecte des DEEE et DEA pro et de créer le label Valo Resto Pro, label d’identification collectif de toute la filière engagée dans la préservation de l’environnement.

Un après-midi sous le signe du futur

François Scheid, professeur de webmarketing à l’EMLyon et consultant en nouvelles technologies a cloturé la journée avec une conférence sur le thème de la « Révolution digitale ».

Après les bilans, l’heure était au futur avec l’intervention de François Scheid, professeur de webmarketing à l’EMLyon et consultant en nouvelles technologies. Sous le thème « Révolution digitale », il a tracé les grandes lignes des bouleversements et des opportunités qui se dressent dans la filière des cuisines professionnelles. Rappelant qu’avec la transformation digitale, les entreprises subissent une double pression, celle des consommateurs mais aussi celle des collaborateurs, il a invité chacun à réfléchir sur cette nouvelle dynamique qui modifie en profondeur les fonctionnements mais qui fait naître de nouveaux business modèles. La révolution digitale sur les marchés B2B est complexe car elle intervient à de multiples niveaux – industriel, commercial, RH etc. – mais laisse entrevoir de nombreuses opportunités, en particulier en R&D et dans la création de nouveaux services. Des augures qui n’ont laissés personne de marbre mais qui restent encore pour bon nombre… à réaliser !

Nelly Rioux