Accueil - CHR/Collectivités, Réglementations/Formations - Valo Resto Pro enfin élargi aux DEA PRO (Déchets d’Éléments d’Ameublement)

Valo Resto Pro enfin élargi aux DEA PRO (Déchets d’Éléments d’Ameublement)

11 janvier 2016
Valo Resto Pro enfin élargi aux DEA PRO (Déchets d’Éléments d’Ameublement)

C’est fait ! Depuis la parution au J.O du 20 décembre dernier de l’Arrêté du 15/12, l’éco organisme Ecologic, déjà en charge du dispositif Valo Resto Pro créé à l’initiative du SYNEG pour gérer les Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques professionnels (DEEE pro), est désormais agréé par l’État pour gérer les Déchets d’Éléments d’Ameublement professionnels (DEA pro) des grandes cuisines et métiers de bouche. C’est une première car ce double agrément permet à Valo Resto Pro de devenir le premier dispositif offrant une solution globale DEEE et DEA pro aux producteurs, aux installateurs, et aux détenteurs finaux d’équipements de la filière « grandes cuisines et métiers de bouche ».

Le SYNEG engagé dès l’origine pour défendre un dispositif filière mutualisé

Pierre-Alain AUGAGNEUR, Président du Syneg, ne cache pas sa satisfaction : « Nous nous réjouissons de l’obtention de cet agrément qui est le résultat d’un travail collectif de réflexion engagé il y a trois ans par la Commission environnement du SYNEG avec toutes les parties prenantes de la filière grandes cuisines et métiers de bouche autour du dispositif Valo Resto Pro, et concrétisé grâce à l’engagement d’Ecologic, au soutien de la FIM et à l’écoute des Pouvoirs publics, en particulier de la Direction Générale de la Prévention des Risques au Ministère de l’écologie ». De son côté Pierre MARCEL, le nouveau Président de la Commission environnement du SYNEG suite au départ en retraite de Christian CAVIN qui avait dès l’origine tenté d’intégrer les DEA dans la réflexion menée par le Syndicat, confirme qu’avoir désormais un interlocuteur unique est une grande avancée pour la profession : « L’idée de Valo Resto Pro part du constat qu’une cuisine professionnelle est toujours équipée à la fois de DEEE et de DEA, et que l’efficacité de la collecte des déchets est donc considérablement renforcée dès lors qu’un opérateur unique est en mesure de reprendre l’ensemble de ces déchets sur site ou de proposer des solutions de proximité. Ce point de vue est d’ailleurs rejoint par les organisations représentatives des utilisateurs, des bureaux d’étude et d’installateurs qui soutiennent depuis l’origine Valo Resto Pro. La prochaine étape qui va nécessairement prendre un peu de temps mais aussi constituer une charge non négligeable pour les producteurs, consistera à adapter leurs systèmes informatiques afin de répondre à l’obligation de faire apparaître sur les factures les coûts unitaires de l’éco-contribution calculés à partir du barème qui vient juste d’être agréé ». Enfin, pour René-Louis PERRIER, Président d’Ecologic, « la mutualisation des services aux producteurs d’équipements et aux détenteurs de déchets est le fruit d’une évolution naturelle des filières à Responsabilité Elargie des Producteurs (REP) qui doivent répondre au défi d’une spécialisation par segment de produits qui complique la logistique. Ecologic veut favoriser la simplicité et l’efficacité pour les détenteurs des déchets afin d’atteindre les objectifs quantitatifs et qualitatifs recherchés au travers de la mise en oeuvre de ces REP ».

10 000 tonnes de D.E.A estimées

Le tonnage annuel de mises sur le marché des DEA (tables, plans de travail, armoires, étagères, rayonnages, présentoirs à pain, dessertes, meubles de tri, chariots, bacs et plonge, distributeurs d’assiettes, de plateaux, de couverts, de verres…) est estimé à 10 000 tonnes. Ecologic ambitionne d’en collecter 10% dès la première année de l’agrément, et 35% à l’horizon 2021.
A titre de référence, le dispositif DEEE pro de Valo Resto Pro a déjà fait la preuve de son efficacité en captant 10 000 tonnes de mises sur le marché.
Comme pour les DEEE, Valo Resto Pro va s’appuyer :
côté metteurs sur le marché, sur les plus de 65 producteurs d’équipements de grandes cuisines et métiers de bouche déjà sous contrat DEEE pro avec Ecologic, dont la majorité produit également des DEA pro ; et sur les nouveaux contractants désireux de rejoindre le dispositif.
côté collecte, sur les solutions largement éprouvées et pragmatiques déployées par Ecologic :

  • les opérations « sur chantier » : désinstallation et reprise sur site d’une cuisine, d’une boulangerie, d’un traiteur… en bénéficiant, lorsque opportun, de la synergie DEEE et DEA pro ;
  • le réseau d’apport volontaire au travers des distributeurs et installateurs, en particulier ceux fédérés dans la démarche Valo Resto Pro ;
  • la filière historique des récupérateurs de ces déchets, en traçant et contrôlant rigoureusement le bon traitement des équipements.
    poubelle barrée

Comment adhérer et faire appel au dispositif Valo Resto Pro/ Ecologic ?

1 – Si vous êtes utilisateur, vous renouvelez vos matériels ; vous êtes installateur, vous avez des équipements à reprendre chez un utilisateur…

  •  Détenteurs de DEEE et DEA pro, contactez le guichet unique Ecologic : www.e-dechet.com ou +33 (0)1 30 57 79 14

2 – Vous êtes producteur (fabricant, importateur, revendeur sous votre seule marque, revendeur à distance), et vous vendez des équipements sur le territoire national, vous avez l’obligation de pourvoir à la collecte et au recyclage de vos équipements en fin de vie.

Nelly Rioux