Accueil - CHR/Collectivités, Fournisseurs - Zanussi Professional, une marque centenaire qui revient en France…

Zanussi Professional, une marque centenaire qui revient en France…

3 novembre 2016
Zanussi Professional, une marque centenaire qui revient en France…

2016 se termine bientôt et aura été marquée par la célébration internationale – dès le mois de janvier – du centenaire de la marque italienne Zanussi. C’est aussi l’occasion de revoir Zanussi Professional en France.

Côté professionnel, le point d’orgue de cette célébration a été la réunion, fin octobre à Florence, des partenaires et représentants de la marque venus du monde entier pour fêter l’événement.
Déclinée dans deux univers, l’électroménager et le matériel professionnel, Zanussi est une marque aussi célèbre en Italie que les iconiques Fiat ou Ferrero !

Née en 1916 à Pordenone (province du Frioul/Vénétie) avec Antonio Zanussi, un ouvrier-réparateur de poêles et de fours à bois, ce nom acquiert sa renommé lorsqu’ Antonio met au point le premier modèle de fourneau à bois fabriqué « en série » baptisé l’AZP. Ce sera un succès international grâce à l’esprit d’initiative d’Antonio, un homme visionnaire et optimiste. De 3 collaborateurs et 30 m2 d’atelier, il prend le risque d’en recruter 30 qu’il installe dans 90 m2 quatre ans plus tard… pour atteindre en 1936, 100 salariés installés dans une première usine de 3000 m2. En 1959, Zanussi Professional, qui fabrique le matériel professionnel, est déjà reconnue comme le plus grand fabricant d’équipements pour la restauration traditionnelle. 1968 marque un tournant pour l’entreprise : Lino, le fils d’Antonio meurt tragiquement dans un accident d’avion alors que Zanussi vient de racheter la 2ème plus grande industrie italienne, Zoppas Spa. Dès 1970, l’entreprise va lancer le premier four à convection fonctionnant au gaz. En 1984, c’est le groupe suédois Electrolux qui rachète l’entreprise et qui en fait une de ses marques mondiales.

Logo-100-ans

Une marque qui s’en va… et qui revient dans l’hexagone

Si Zanussi Professional, 70 millions d’euros de chiffre d’affaires, est majoritairement représentée en Italie (70% du C.A avec 110 agents/distributeurs), elle a su essaimer au cours du siècle dans de nombreux pays : Afrique, Moyen-Orient, Asie et quasiment partout en Europe… même si la France a toujours été le pays le plus complexe à gérer.
En mai 2007, suite à des études de positionnement et de marketing, le géant suédois décide de faire disparaître la marque Zanussi de l’hexagone où elle rentre en conflit avec la marque ombrelle Electrolux Professional créant des dysfonctionnements au sein du réseau Electrolux. Mais en 2014, elle est réintroduite par le biais d’accords partenaires/usine passés avec le Cash & Carry Metro et le distributeur indépendant Bos Equipement qui possède plusieurs agences et est particulièrement bien implanté en région Rhône-Alpes. Ce dernier ayant rejoint la Centrale d’Achat Gafic il y a quelques mois, juste avant ses ennuis financiers (NDLR : Bos Equipement est actuellement en procédure de redressement judiciaire), le Gafic s’est très naturellement intéressé à Zanussi Professional. « Notre catalogue propose au maximum trois fournisseurs par famille de produit et par niveau de gamme : 1er prix, milieu de gamme et haut de gamme » a indiqué Marc Marouani, Directeur général du Gafic, présent à l’occasion de la célébration du centenaire qui se tenait à Florence fin octobre. « En cuisson, il nous manquait un fournisseur capable de proposer des matériels milieu de gamme et depuis quelques années nous privilégions les accords qui gomment les intermédiaires. L’objectif est de proposer les meilleurs prix à nos clients. Par ailleurs, notre organisation nous permet désormais de traiter directement avec les usines ». Le Gafic, qui est une centrale d’achat coopérative, compte 87 coopérants (dont certains avec plusieurs agences). Ce sont eux qui constituent le réseau de distribution et d’installation des équipements qui génèrent 60 % de l’activité (contre 25 % pour les Arts de la table et 15 % pour le mobilier et l’hygiène). « Nous avons déjà fait l’expérience du contrat usine avec d’autres fabricants comme Retigo, une entreprise tchèque, dont nous distribuons les fours mixtes. Il faut toujours ajuster l’introduction d’un produit étranger en France pour être capables d’apporter un SAV optimal. Mais avec le recul, on voit bien que c’est le bon choix. Et avec Zanussi Professional, qui est une marque internationale, il n’y aura même pas ce problème. Par ailleurs, notre future plateforme qui sera opérationnelle début 2018 devrait encore faciliter ces échanges directs ».
De son côté, Zanussi Professionnal pourrait poursuivre ce type de partenariat en France avec des accords spécifiques vers des cibles de clientèles bien définies comme cela pourrait être le cas avec M.R Net qui appartient au groupe Cercle Vert, un important distributeur en produits d’épicerie pour les professionnels de la restauration.
Pour Philippe Zavattiero, Vice Président « Commercial Organisation » pour l’Europe de l’Ouest chez Electrolux Professional, ce « come-back » n’est pas une marche arrière : « il faut souvent raser un bâtiment inadapté à sa fonction pour en reconstruire un qui soit cohérent, fiable et solide. Mais il faut bien le reconstruire si l’on veut qu’il soit pérenne et surtout qu’il ne crée pas de conflits avec des organisations existantes. C’est ce que nous souhaitons pour la marque Zanussi Professionnal en France et nous allons prendre notre temps pour que cette construction soit solide et sereine. Zanussi est une marque à forte connotation CHR/Métiers de bouche et dans ce sens les nouveaux accords que nous avons pris semblent parfaitement cohérents avec le profil des clients du GAFIC ou d’autres acteurs ».

Retour à Host Milan en 2017

Enfin, lors du séminaire qui s’est déroulé à Florence, Alberto Zanata, Président Electrolux Professional, a officiellement annoncé que le groupe reviendrait à HOST – Milan en 2017 avec l’ensemble de ses marques : Electrolux, Zanussi, Alpeninox, Dito-Sama et le petit dernier, Veetsan, fabricant chinois de lave-vaisselle racheté en 2015 par le suédois. Le groupe avait boudé ce salon depuis plusieurs années. « Nous ne voulons plus faire des investissements démesurés qui n’ont pas de sens. Mais en 2017 nous aurons beaucoup de choses à montrer et nous revenons sur Host pour mettre en avant nos idées, nos entreprises et nos innovations » a confirmé Philippe Zavattiero.
En attendant, Zanussi poursuit les célébrations de ce centenaire en arborant un logo dédié aux idées brillantes qui ont jalonné sa route, l’entreprise ayant collectionné les brevets, les prix et les succès au fil du temps. Une page Facebook relate l’événement et une autre, sur le site internet du fabricant, offre la possibilité aux clients et partenaires d’apporter leurs témoignages qui permettront à terme de réaliser un album « Zanussi Professional : 100 ans en un clic ». Comme quoi l’ADN de Zanussi, entre tradition et innovation, n’a pas pris une ride au cours du siècle. Bien au contraire !

Nelly Rioux