Accueil - Fournisseurs, Nouveautés produits - BIM&CO, une nouvelle plateforme collaborative dédiée aux objets BIM

BIM&CO, une nouvelle plateforme collaborative dédiée aux objets BIM

27 juin 2016
BIM&CO, une nouvelle plateforme collaborative dédiée aux objets BIM

TraceParts, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de contenu numérique 3D pour l’ingénierie, vient de lancer une nouvelle plateforme collaborative permettant de créer, de publier, d’enrichir et d’utiliser des objets BIM (Bâtiment et Informations Modélisées).
Appelée BIM&CO, cette plateforme collaborative dédiée aux objets BIM, est accessible gratuitement dans le monde entier via l’Internet. Elle a été conçue pour réduire le fossé qui existe entre une demande grandissante pour les objets compatibles BIM à inclure dans une maquette 3D et l’offre relativement limitée des produits provenant des fournisseurs du bâtiment qui doivent répondre aux exigences BIM.
La plateforme permet la création et la diffusion de composants ou de catalogues d’objets BIM avec leurs propriétés techniques associées. Elle offre également le moyen d’exploiter ces données pour réaliser la maquette numérique. Structurée autour d’une base de données centralisée dans le Cloud, BIM&CO bénéficie de fonctionnalités avancées pour le travail collaboratif et favorise la standardisation des propriétés des objets pour faciliter les échanges et l’interopérabilité.
L’outil réunit tous les acteurs : fabricants, architectes, bureaux d’études, BIM Manager, maîtres d’ouvrages, créateurs d’objets BIM et éditeurs de logiciels. Tous vont pouvoir créer, collaborer, publier et utiliser des objets BIM de toute nature (Construction, Mobilier, MEP, génériques, …) et les charger et télécharger dans tous les formats existants via internet, au sein d’espaces publics ou privés.

 Une plateforme pour les fabricants, les BET et les éditeurs de logiciels

 Pour les fabricants, BIM&CO est une plateforme évolutive qui répond aux enjeux du BIM. Elle leur permet d’exposer les données de leurs catalogues produits auprès de tous les acteurs de la maquette numérique et d’être mieux et plus rapidement informé des usages du BIM. C’est aussi un outil marketing pour générer des contacts commerciaux qualifiés et analyser ses différents marchés en utilisant les statistiques d’usage des objets.

Pour les architectes et les bureaux d’études, c’est l’endroit privilégié pour trouver les données nécessaires à la constitution d’un projet BIM, mais également partager leurs propres données ou expériences avec des clients, des confrères ou la communauté.

Enfin, pour les éditeurs de logiciels, l’outil BIM&CO met à disposition des API et des services WEB leur permettant d’utiliser ou d’insérer des objets et des données exploitables directement par leurs logiciels.

« En France, l’un des plus grands marchés de construction d’Europe, la modélisation des données et la gestion par le BIM des projets de bâtiment publics de plus de 2000m2, seront obligatoires en 2017. De plus, les clients fabricants de notre portail traceparts.com, employé par près de trois millions d’utilisateurs dans le monde, nous ont demandé de les aider à répondre à la problématique de la maquette numérique. Devant ce double enjeu, nous avons investi massivement, et je suis très heureux, après deux années d’effort intense, de présenter au marché notre plateforme BIM&CO, » a déclaré Étienne Mullie, PDG de TraceParts SA à l’occasion du lancement de la plateforme lors du salon BIMWORLD 2016 qui s’est déroulé à La Défense en avril dernier.

Dans notre secteur, la société VIM, l’un des principaux fournisseurs de système de ventilation en France, a rejoint la plateforme. Frédéric Laurent, DG de VIM, reconnaît être très satisfait : « Comme de nombreux fabricants du bâtiment, nous avons été confrontés très tôt au BIM. Nous avons interrogé TraceParts, dont nous sommes clients depuis plusieurs années. Avec la plateforme BIM&CO, nous avons obtenu une réponse très élaborée à la problématique BIM, notamment sur la façon d’aborder cette nouveauté. Nous apprécions en particulier le système collaboratif et la possibilité pour nos équipes de mettre directement nos données en ligne. La gestion de données structurée et évolutive sont de bonnes réponses à un monde en très forte évolution. »

Plus d’info sur : www.bimandco.com

Nelly Rioux