Accueil - Fournisseurs - PUBLI INFORMATION
Un exemple de récupération de chaleur en cuisine centralisée…

PUBLI INFORMATION
Un exemple de récupération de chaleur en cuisine centralisée…

1 septembre 2020
<font>PUBLI INFORMATION</font><br>Un exemple de récupération de chaleur en cuisine centralisée…

Chez ce traiteur en restauration scolaire, les valeurs responsables de l’entreprise sont omniprésentes :circuit court, produits bio, emballages réutilisables, valorisation des déchets organiques etc…

L’installation d’une récupération de chaleur Ridel-Energy sur ses installations frigorifiques s’est donc présentée comme une évidence !
Le Ridel/Rec de 1 000 Litres installé permet de récupérer les chaleurs rejetées par : 1 centrale chambre froide positive (puissance de rejet 38 kW), 1 groupe chambre froide négative (puissance de rejet 4,5 kW) et 2 cellules de refroidissement rapide (13 + 13 kW).
Cette récupération de chaleur couvre l’ensemble des besoins en ECS de cette cuisine.
Le bon dimensionnement de l’équipement par Ridel-Energy et par son partenaire CEE ECOMÉTHODES, a permis à l’installateur de proposer de la valeur ajoutée à son client en toute sérénité.
Dans ce cas de figure avec 4 groupes froid à raccorder, la simplicité de raccordement du récupérateur Ridel- Energy représente un gain de temps considérable au moment de l’installation. En effet les échangeurs frigorifiques sont immergés : pas besoin de multiplier les échangeurs à plaques et les pompes de circulation.
De plus le double échange de chaleur en eau technique Ridel-Energy assure une garantie totale de la qualité de l’ECS, élément indispensable pour un environnement de travail avec de hautes exigences sanitaires comme une cuisine centralisée.

LE MOT DU PARTENAIRE CEE

Ludovic Pierre, bureau d’études CEE ECOMÉTHODES
La technologie multi-circuits Ridel-Energy offre un double avantage au client :
• mutualisation des rejets de chaleur pour répondre à l’étude de ses besoins en eau chaude,
• et gisement CEE plus important avec la collecte de tous les refoulements de chaque groupe froid, même les plus petits.
Les projets ambitieux qui génèrent plus d’économies d’énergie sont au final récompensés par un CEE plus important : c’est exemplaire ! »

La rédaction