Accueil - Nouveautés produits - Des poches sous-vide en cellulose

Des poches sous-vide en cellulose

30 mars 2021
Des poches sous-vide en cellulose

La loi AGEC* prévoit la fin des emballages en plastique à usage unique d’ici 2040. Cette matière est pourtant omniprésente dans les cuisines de la restauration commerciale et collective. Le sous-vide est aussi dans le viseur…

La technique du sous-vide, largement utilisée en restauration commerciale et collective, a du mal à trouver des alternatives. C’est pourquoi Unikeko, distributeur de solutions d’emballage, lance les poches sous-vide en cellulose, sans BPA et sans phtalates.
Elles permettent la conservation et la cuisson des aliments et se déclinent désormais en version compostable (norme EN13432). Fabriquées en cellulose, ces sacs sous-vides alimentaires résistent à des températures de – 40° à +100° C (pendant 2 heures) et sont garantis sans bisphénol et sans phtalates. Elles sont donc compatibles avec la cuisson, que celle-ci s’effectue au four (vapeur ou mixte), au bain-marie ou avec des thermoplongeurs. Perméables à la vapeur d’eau, ces nouvelles poches constituent une haute barrière à l’oxygène et à l’humidité. A base de cellulose biodégradable et compostable, d’une épaisseur de 55 microns, les sacs sont aussi très résistants. En outre, ils ne contiennent aucunes substances nocives et respectent ainsi la santé des utilisateurs tout en préservant la planète.

6 formats sont disponibles et sont vendus par sachet de 50 pièces et carton de 400/500 ou 1000 pièces en fonction des formats :

  • 15 x 30 cm
  • 16 x 24 cm (pré-commande, disponible mi-avril)
  • 20 x 30 cm
  • 25 x 35 cm
  • 30 x 40 cm
  • 40 x 60 cm (pré-commande, disponible mi-avril)

Des versions sur-mesure sont également possibles, en contactant directement le fournisseur.

* Loi AGEC : loi anti-gaspillage pour une économie circulaire
La rédaction