Accueil - Fournisseurs, Nouveautés produits - Winterhalter lance une nouvelle gamme de lave-vaisselle à avancement automatique

Winterhalter lance une nouvelle gamme de lave-vaisselle à avancement automatique

29 janvier 2020
Winterhalter lance une nouvelle gamme de lave-vaisselle à avancement automatique

Parce que ses clients de la restauration collective disposent de moins en moins de place en laverie, Winterhalter a mis au point une nouvelle gamme de lave-vaisselle à avancement automatique de casiers très compacte. Baptisée CTR, la gamme offre les meilleurs résultats de lavage pour de grands volumes de vaisselle, dans des dimensions réduites.  La configuration des machines est modulable et les appareils peuvent s’équiper au maximum de 3 cuves pour laver jusqu’à 195 paniers par heure.


Équipées d’un mode hygiène pré-réglable, les machines sont capables d’ajuster automatiquement la vitesse d’avancement des casiers en cas de baisse anormale de la température de la cuve. Cette fonctionnalité est certifiée par la norme DIN SPEC 10534 qui garantit une hygiène optimale. Les machines sont également pourvues de portes pivotantes à 180° et de cuves embouties qui participent aussi au respect des normes sanitaires en vigueur dans la restauration.
La consommation d’eau est réduite de 50% pour un minimum de 130 litres par heure. La quantité d’eau de rinçage est adaptée selon la vitesse d’avancement du lave-vaisselle. L’électricité et les produits lessiviels sont également utilisés de manière ciblée pour réaliser de vraies économies.
Enfin, la gamme CTR peut se connecter à un ordinateur ou un smartphone via l’application CONNECTED WASH ce qui permet une totale traçabilité des opérations. « Nos clients ont ainsi la possibilité d’analyser toutes les données d’exploitation de leur équipement » a précisé Ralph Winterhalter, Directeur Général du groupe, à l’occasion de ce lancement.

En France, la nouvelle gamme CTR sera dévoilée en avant-première sur le salon EGAST du 8 au 11 mars prochain.

 

 

                            

La rédaction