Accueil - CHR/Collectivités - Restaurateurs : comment mieux vendre à distance ?

Restaurateurs : comment mieux vendre à distance ?

20 juin 2020
Restaurateurs : comment mieux vendre à distance ?

Avec la fermeture forcée induite par le Covid-19, de nombreux restaurateurs ont développé le canal de la vente à emporter. D’abord marginale – de 3 à 5 % –, celle-ci est devenue majoritaire avec le déconfinement. QualiQuanti a étudié ce phénomène et poursuit sa veille qualitative.

Créé en 1990, QualiQuanti est un institut d’études marketing généraliste intégrant les approches qualitatives et quantitatives pour des résultats fidèles, riches, opérationnels.
Le Rapport d’étude « Comment mieux vendre à distance en période post-Covid 19 ? » a été réalisé entre les mois d’avril et mai avec pour objectif de regrouper et d’analyser toutes les pratiques commerçantes actuelles pour adapter les offres et la mise en valeur des produits aux normes sanitaires, aux mesures d’hygiène et de distanciation.
Cette démarche s’inscrit dans une perspective de soutien aux commerçants de bouche – restaurateurs, traiteurs mais aussi cavistes ou épiciers – pour les aider à développer une activité dans les meilleures conditions possibles.

Une étude opérationnelle avec des exemples concrets

Elle suggère des bonnes pratiques à adopter face à une méfiance grandissante des consommateurs en ce qui concerne les mesures d’hygiène face au virus. Elle aborde les thèmes des offres, des emballages, des tarifs, de la communication physique et digitale, des mesures d’hygiène, de la gestion de l’espace, de l’accès et de la livraison, de la relation clients…
Elle s’appuie sur une double méthodologie :

  • un observatoire des meilleures pratiques d’une centaine de lieux ayant lancé depuis le début du Covid des offres (lieux physiques et communication digitale),
  • une communauté online de consommateurs via un forum qualitatif digital.

 Vous pouvez télécharger ICI un extrait de cette étude.

 

Retrouvez également l’interview de Daniel Bô, fondateur et dirigeant de QualiQuanti, dans notre numéro de juin.

Nelly Rioux