Accueil - CHR/Collectivités - Marc Marouani élu à la présidence du GAFIC

Marc Marouani élu à la présidence du GAFIC

23 juin 2021
Marc Marouani élu à la présidence du GAFIC

Élu à l’unanimité en février 2021 par le Conseil d’Administration du GAFIC, Marc Marouani est désormais le nouveau Président du conseil d’administration du GAFIC pour toute la durée de son mandat d’administrateur.

Il a attendu l’Assemblée Générale du groupement qui s’est tenue le 15 juin dernier pour annoncer officiellement sa nomination à la présidence du groupement en remplacement de Catherine Bouillé qui tenait ce poste depuis 24 ans. Petite fille du fondateur de ce réseau (famille Bollotte), elle a vu naître cette SA Coopérative en 1965.

Catherine Bouillé, Marc Marouani et des membres du Conseil d’Administration du GAFIC

Arrivé en 1989, Marc Marouani, jeune ingénieur de 38 ans, prend d’abord en charge la Direction opérationnelle du Groupement, et met en œuvre une dynamique de développement, de professionnalisation et de recrutement. Il installe notamment l’autorité du conseil d’administration du GAFIC, avec des administrateurs volontaires bénévoles et dévoués au groupement. Avec eux, il fait prospérer le groupement qui passe de 12 adhérents à plus de 120 membres aujourd’hui, et met en œuvre une politique de service à leur attention qui va marquer durablement l’ADN de ce réseau atypique. Durant cette période, Catherine Bouilléassure, avec le conseil d’administration, la transmission des valeurs mises en œuvre par son grand-père lors de la création du groupement puis par son père. A la tête de MH (Maison Hôtelière à Dijon), elle conserve aujourd’hui son poste d’administrateur mais souhaitait prendre du recul pour se consacrer à la transmission de son entreprise.
Seul groupement à disposer d’une plateforme, qui s’agrandit tous les 4 ans avec aujourd’hui 15 000 M2 de stockage, et d’un marketing très soutenu au travers notamment d’un catalogue édité deux fois par an, le GAFIC dispose d’un modèle qui a souvent été copié mais jamais égalé.

« La nomination de Marc Marouani intervient aujourd’hui pour assurer la pérennité de ce modèle auquel nous nous sommes consacrés durant toutes ces années » conclut Catherine Bouillé.

Nelly Rioux