Accueil - CHR/Collectivités - Le nouveau guide AMO du CINOV est sorti !

Le nouveau guide AMO du CINOV est sorti !

18 novembre 2021
Le nouveau guide AMO du CINOV est sorti !
De gauche à droite : Sarah Jafarshad-Rajaei (Bleu Vert Concepts), Gilles Castel (G’Sir), Président de la branche Restauconcepteurs, Gérard Pinot, Président du Collège AMO Cinov Untec, et Stéphanie Audran (Ingecor)

C’est à l’occasion du salon des Maires et des Collectivités locales que le CINOV a lancé le millésime 2021 du Guide des 52 missions d’AMO. L’occasion aussi d’arborer son nouveau logo.

Les professionnels de l’ingénierie, du numérique et du conseil s’étaient donné rendez-vous sur le salon des Maires et des Collectivités locales qui vient de se tenir à Paris Porte de Versailles.
La Fédération CINOV y tenait un stand et en a profité pour présenter son nouveau logo.
L’occasion également de présenter le nouveau Guide des 52 missions d’AMO, réalisé par le Collège AMO CINOV-UNTEC et animé par Gérard Pinot.
Gilles Castel (G’Sir), Président de la branche Restauconcepteurs de CINOV était présent ainsi que Sarah Jafarshad-Rajaei (Bleu Vert Concepts) et Stéphanie Audran (Ingecor).

Ce fut l’occasion d’échanger avec les visiteurs sur les projets en cours et à venir, suivre des conférences et, pour les collectivités locales, de trouver des solutions d’accompagnement pour leurs futures transitions numérique, environnementale, économique et sociétale.

52 Missions d’AMO pour tous les projets

Le guide que le collège AMO CINOV-UNTEC a réalisé à l’issu d’un travail de longue haleine est proposé dans une version numérique (téléchargeable) sur un site dédié : www.choisirsonamo.fr

Dans cet ouvrage, un volet est consacré à la restauconception où l’on rappelle à quoi sert un AMO Restoconcepteur et comment il peut être une véritable valeur ajoutée dans le cadre d’un projet de restauration. En effet, outre sa capacité à réaliser des études de faisabilité, l’AMO Restoconcepteur peut accompagner les maîtres d’ouvrage tout au long de leur projet puis lors de la phase opérationnelle. Aujourd’hui, les enjeux en matière de restauration collective et commerciale sont tels qu’il est nécessaire de s’appuyer sur un AMO Restauconcepteur pour garder la maîtrise de son projet et ne pas subir de dérives (notamment budgétaires). Surcoût d’exploitation, surcharge de loyer, maintenance non maîtrisée sont autant de facteurs qui peuvent remettre en cause l’équilibre socio-économique d’un programme.

A lire d’urgence !

Nelly Rioux