Accueil - CHR/Collectivités - Paris ouvre son « Refettorio » dans les cryptes de l’église de la Madeleine

Paris ouvre son « Refettorio » dans les cryptes de l’église de la Madeleine

19 mars 2018
Paris ouvre son « Refettorio » dans les cryptes de l’église de la Madeleine

Depuis le 15 mars dernier, Paris compte son premier « Refettorio » (Réfectoire) dans les cryptes de l’église de la Madeleine.

Le concept de restaurant solidaire qui vient d’ouvrir à Paris est inspiré des célèbres Refettorios de Food for Soul (l’organisation à but non lucratif créée par le chef Massimo Bottura) de Milan, Londres, et Rio de Janeiro ouvert pendant les Jeux Olympiques de 2016. Ces restaurants solidaires dont le modèle a aussi été construit pour lutter contre le gaspillage alimentaire ont pu, en 2016, récupérer 25 tonnes de nourriture et servir 48 300 plats dans les quatre cuisines communautaires ouvertes.

A Paris, le Refettorio a pu ouvrir grâce notamment au soutien de Grundig, marque leader d’électronique grand public et de petit & gros électroménager, qui l’a équipé d’appareils électroménagers (fours, tables de cuisson, TV et gamme audio) dont des réfrigérateurs de grande capacité qui aideront à lutter contre le gaspillage alimentaire en préservant les aliments plus longtemps, tout en consommant moins d’énergie. Le Refettorio de la Madeleine va donc offrir un chaleureux service de restauration du soir aux personnes les plus vulnérables, en transformant des ingrédients provenant de surplus alimentaires – aliments sinon jetés – en de délicieux repas. Il a pour objectif de servir 100 couverts/jour en utilisant environ 130kg de d’aliments récupérés quotidiennement.

Photography by @[208393630522:0] // muccitas.com Photography by @[208393630522:0] // muccitas.com

 

L’art et la culture au cœur du projet

Le Refettorio Paris n’est pas seulement un projet caritatif mais également une démarche culturelle. L’art a toujours été profondément ancré dans la culture de Paris et Food for Soul suit son principe fondateur : « considérer éthique et esthétique comme un seul et même concept ». Des artistes, architectes et designers ont travaillé ensemble, transformant le restaurant du Foyer de la Madeleine en un espace encore plus accueillant, inspirant et stimulant. Les artistes français JR et Prune Nourry, internationalement reconnus pour des installations pluridisciplinaires dans des espaces publics du monde entier, ont collaboré avec l’architecte Nicola Delon, co-fondateur du collectif Encore Heureux, et avec le designer Ramy Fischler, fondateur de l’agence RF Studio, tous deux reconnus pour leurs projets autour du recyclage des matériaux, qu’ils ont mis en œuvre au Refettorio.
Des chefs venant de Paris et du monde entier ont été invités par Massimo Bottura pour préparer des repas complets et équilibrés à base d’ingrédients provenant de surplus alimentaires de la Banque Alimentaire et de l’organisation Phénix, qui aide les entreprises à réduire le gaspillage.

Participer aussi à la lutte contre l’isolement social

Photography by @[208393630522:0] // muccitas.com

Outre la lutte contre le gaspillage alimentaire, le projet veut également sensibiliser autour du problème grandissant de l’isolement social. Refettorio Paris accueillera et stimulera les sens des hôtes grâce à des repas chauds et des sourires bienveillants, mais aussi grâce à l’hospitalité et à la beauté du lieu, dans une approche holistique : de la nourriture pour le corps et l’esprit. Après son ouverture, le Refettorio Paris maintiendra son activité avec le soutien de Food for Soul et du Foyer de la Madeleine, impliquant des chefs et des étudiants en cuisine dans la préparation quotidienne de repas. Au-delà de l’aide alimentaire, le Refettorio Paris accueillera des événements, des workshops et des programmes de formation voire d’insertion professionnelle, afin d’impliquer toute la communauté parisienne autour de la lutte contre le gaspillage alimentaire et l’isolement social.

Nelly Rioux